Le Château de la Tour d'Aigues est-il en péril ? -LA TOUR D'AIGUES | le    Partages sur Facebook 1550   Commentaires 6

Le Château de la Tour d'Aigues est-il en péril ?

Le Château de la Tour d'Aigues peut-il faire faillite, ne plus être ce lieu important de culture pour tous ?



Les comptes financiers du Château de la Tour d'Aigues sont dans le rouge. Dans la Provence du 10 novembre 2014 la question est clairement posée :

L'Association du Château de la Tour d'Aigues peut-elle déposer le bilan et le Château être fermé au public  ?

Le chateau vers le dépot de bilan ?

Soutenez les en partageant cet article :

En apprenant cela nous sommes attristés à plusieurs titres

(1) Quel avenir pour ce Château Renaissance, joyaux de notre patrimoine culturel dans le sud Luberon ? Pourra-t-il être correctement entretenu ?
(2) Quid des animations culturelles organisées dans le Château ? Pourront-elles encore avoir lieu à La Tour d'Aigues ?
(3) Les quatre personnes salariées de l'Association du Château, véritables sentinelles actives des lieux, risquent-elles d'être remerciées tout simplement ?

Des élus locaux volontaires pour trouver une solution

Evidemment les chiffres sont implacables : si les recettes ne suffisent pas à couvrir les dépenses (malgré des aides financières publiques relativement importantes) il faudra bien prendre des décisions. La situation ne pourra pas perdurer ad vitam eternam.

Monsieur Maurice Lovisolo - Conseiller Général du Vaucluse et ancien Maire de La Tour d'Aigues - est naturellement très concerné par le problème. Il se veut rassurant et précise que la situation n'est pas nouvelle. Le Conseil Général cherche des solutions pérennes pour assurer la continuité de l'entretien du Château, et qu'il reste l'un des lieux de culture importants de notre région. Il tient aussi à apaiser les inquiétudes des personnes impliquées directement dans l'animation du Château. Selon lui leur avenir dans cette mission ne serait pas menacé.

Nous ne pouvons pas croire que le Château de la Tour d'Aigues ne puisse plus accueillir festivals, spectacles scolaires, artistes et expositions tant il fait partie de notre vie culturelle et affective.

Nos élus doivent trouver une solution, accordons leurs notre confiance. Nous attendons la suite.


Laissez nous un petit commentaire

Jean-Bernard Freymann

Proposé par






Espace client