La malédiction du chateau de Lourmarin

Êtes vous superstitieux ? Croyez-vous aux malédictions ? Souvent la frontière est étroite entre hasard et damnation... Alors connaissez vous la malédiction du château de Lourmarin ? Bonne lecture !

C'est à Lourmarin dans le Luberon que vous trouverez l'un des plus beaux château du Vaucluse. Ce magnifique château Renaissance est l'un de joyaux du Luberon.

Pourtant ce château extrèmement visité chaque année, fait l'objet d'une rumeur concernant une certaine malédiction.

Il faut savoir qu'en 1920 le château de Lourmarin était laissé à l'abandon depuis un certain temps et que des familles de gitans y avaient élu domicile. Lorsque Robert Laurent-Vibert, riche entrepreneur lyonnais, décida de racheter cette ruine pour en refaire un château, il chassa ces occupants indésirables.

Il est dit qu'en partant, ces gitans laissèrent derrière eux une malédiction qui frapperait toute personne qui occuperait le chateau de Lourmarin.

 

Cette malédiction se matérialisa sous forme d'étranges graffitis gravés sur des murs du château, et certaines personnes qui contribuèrent à la réhabilitation du château connurent une fin tragique.

Des suicides mais surtout des accidents routiers jusqu'à la dernière victime : l'écrivain Albert Camus qui se tua en voiture sur la route le lendemain du jour où il avait fait don de certains de ses droits à la fondation, chargée de la gestion du château.

Partagez cette histoire avec vos amis :