PertuisTv.com fenêtre sur Pertuis et Sud Vaucluse -PERTUIS | le    Partages sur Facebook 99   Commentaires 0

PertuisTv.com fenêtre sur Pertuis et Sud Vaucluse

PertuisTv.com est une chaine de télé locale sur Internet. Ses émissions et ses interviews sont visibles sur www.pertuistv.com et sur Youtube.



Sous forme d'association, PertuisTv.com a pour but de promouvoir la vie locale de la commune de Pertuis, mais également du sud Vaucluse.

Dans cette optique, PertuisTV.com apporte un éclairage différent sur certaines activités. Par exemple, l'émission «La recette du Chef» permet de voir et de connaitre les chefs des restaurants de la ville, de s'intéresser à leur parcours et à leur amour du métier.

PertuisTV est une tribune locale

Véritable tribune de Pertuis, PertuisTV permet de donner la parole à tous les administrés, les associations ou les entreprises de la ville et du sud Luberon. Ainsi ces hommes et ces femmes peuvent s'exprimer sur des sujets locaux, présenter leurs activités afin d'être mieux connus, et de partager leur vision.

Emissions phares

Nous avons déjà parlé de « La recette du Chef », mais d'autres programmes sont régulièrement diffusés sur PertuisTV.com. Ils permettent d'informer les Internautes sur les sorties du cinéma pertuisien "Le Luberon" via l'émission hebdomadaire « On se fait une toile? », sur les coups de cœur de notre libraire Jean-Marc Latil dans « Histoire de lire... », de connaitre l'avis des habitants par l'intermédiaire des micro trottoirs de « Pertuisiens vous avez la parole ! ».

Mais avant tout PertuisTv est une équipe de personnes soucieuses de leur ville, de son image et qui ont à cœur de montrer l'enthousiasme et la vie active de Pertuis.

Comment regarder PertuisTV ?

Sur Internet, toutes les émissions sur www.pertuisTv.com ou sur Youtube

 Exemple d'une émission de PertuisTV

Cette émission a été diffusée il y a un mois sur PertuisTV. On y (re)-découvre la salon de Thé mais pas que ... Teatime, place Parmentier à Pertuis (interview de Rebecca, la maîtresse des lieux).


Laissez nous un petit commentaire

Jean-Bernard Freymann

Proposé par