Comment le Luberon fut créé

Petite légende transmise par Gérard CONIL, que nous remercions chaleureusement d'avoir partagé ce petit bijou !

Il y a bien longtemps, dans des temps immémoriaux, se trouvait un placide géant appelé Luberon au lieu actuel du massif du même nom.
Ce bon géant dormait continuellement couché sur dos, la tête vers l’Est et les pieds à l’ouest.
Un jour, ou une nuit, il lui prit l’envie de se tourner sur le coté gauche.
Pour cela il ne relava pas son coté droit, mais fit glisser son bras et coté gauche sous lui.
Ce faisant, il tira vers lui sa litière coté sud et créa la plaine de la Durance, toute plate.
Par contre, coté nord derrière lui, il poussa sa litière et créa les plis où se sont installés bien plus tard les villages perchés de Bonnieux, Lacoste, Ménerbes, Oppède et bien d’autres tels qu’on les connais aujourd’hui.
A l’époque géologique de formation des monts locaux, il se solidifia en les roches qui forment le Luberon actuel.
On peut toujours d’ailleurs voir la configuration de ce géant, avec la tête vers l’Est à Céreste, la pointe de l’épaule droite qui est le Mourre Nègre (point le plus haut), le creux de la ceinture qui est la combe de Lourmarin, et la suite qui descend doucement jusqu’aux pieds aux Taillades- Cheval Blanc.
Et tout au long de son corps, on voit les plis de ses habits qui sont les gorges et renfoncements qui le jalonnent.

Ainsi fut crée le Luberon et ses alentours bien connus.