Reliefs du Luberon - Sommets du massif forestier

Les reliefs du Luberon sont divisés par les géographes, d’ouest en est, en Petit Luberon et Grand Luberon, zones séparées par la rivière l'Aiguebrun

Le massif forestier du Luberon est divisé en plusieurs « zones de montagnes ». Les deux principales retenues par les géographes sont le Petit Luberon et le Grand Luberon. La frontière qui sépare ces deux parties du Luberon est la rivière de l'Aiguebrun, dans la combe de Lourmarin.

Mourre Nègre

Géographie du Luberon

Le Mourre Nègre est le point le plus haut du massif du Luberon. Il s'élève à 1125 mètres d'altitude.

Téléphone :

Combien de Luberon existe-t-il ?

Evidemment il n'existe qu'un seul Luberon, mais il est vrai que l'on distingue trois zones qui le composent.

Petit et Grand Luberon

Les géographes s'accordent à reconnaître le Petit Luberon et le Grand Luberon. Ces deux zones ne présentent pas les mêmes caractéristiques géologiques et les reliefs y sont très différents. C'est ce qui fait la diversité des paysages et une biodiversité importante dans le Luberon. Ces deux zones sont clairement séparées par la combe de Lourmarin, elle même creusée par l'Aiguebrun, une des principales rivières du Luberon.

Luberon Oriental

Certains distinguent également le Luberon Oriental. C'est la partie du massif situé le plus à l'Est, dans les Alpes de Haute Provence. D'ailleurs, une Communauté de Communes est intitulée « L'Intercommunalité du Luberon Oriental ». 12 communes, dont Manosque, sont abritées au sein de ce 3ème Luberon.

Si la distinction géologique et culturelle du Luberon Oriental est bien réelle, elle est plus confidentielle et la plupart des cartes touristiques et autres guides ne la mentionnent pas. C'est pourtant une zone qui mérite d'être découverte pour les richesses naturelles et culturelles qu'elle propose.

Reliefs sur les réseaux sociaux



Espace client