Risques sismiques dans le Luberon

Publié le 14/01/2015 - Mis à jour le 20/07/2015

Découvrez les risques sismiques dans le Luberon. A l'instar de l'ensemble de la Provence, le Luberon est une région assise sur des failles sismiques actives.


351
Risques sismiques dans le Luberon

Si la Provence est une région d’une beauté incontestable, elle est menacée par des failles sismiques actives. Ce sont des fractures du sol pouvant entraîner des séismes.

Les failles les plus importantes sont au nombre de 22. Le massif forestier du Luberon fait partie des zones à risque.

Les types de failles localisées en Provence

3 sortes de cassures de sol sont répertoriées dans le Sud de la France : la faille inverse (chevauchement), la faille normale et la faille décrochante. Elles prennent plusieurs directions. Si certaines d’entre elles sont isolées, d’autres s’entrecoupent ou se prolongent, ce qui accroît les risques de déclenchement d’un tremblement de terre.

Les failles du Luberon peuvent être difficiles à déceler à cause de l’abondance végétative.

La faille de la Moyenne Durance

Sa naissance remonte à près de 300 millions d’années. Elle est sans doute la plus redoutable. Cette anomalie géologique n’est pas constituée d’une fissure unique mais de près de 10 failles appelées « segments ». La longueur totale de ces segments atteint les 80 km. Il semblerait que ce système de failles soit à l’origine de tremblements de terre survenant à peu près tous les 100 ans, ce qui laisse les géologues assez perplexes et inquiets.

La profondeur des failles de la Moyenne Durance se mesure en kilomètres. Cette cassure du sol constitue une séparation géologique du terrain, notamment au niveau de l’épaisseur des roches sédimentaires. L’invisibilité de la faille en surface la rend encore plus dangereuse. Les géologues n’ont pu localiser les segments qu’en rassemblant les résultats de plusieurs études : la géologie évidemment, mais aussi la géodésie et la sismologie. Les travaux de forage menés dans les environs ont également contribué à la location de ces dangers momentanément calmes.

La faille de la Moyenne Durance a été à l’origine de plusieurs activités sismiques d’une densité allant jusqu’à VIII. Selon les scientifiques, le danger n’est pas écarté. Malgré l’accalmie qui règne depuis 1913, d’autres tremblements de terre pourraient survenir dans les prochaines années, voire dans les prochains centenaires.

Quels sont les risques encourus ?

Les failles actives peuvent provoquer des déplacements suivant la ligne de rupture. Le terrain en surface pourrait également se détacher créant une dangereuse crevasse.

Mais les risques les plus effrayants restent les séismes. Les vibrations causées par le mouvement du sol peuvent se propager rapidement sur une surface importante, mettant en péril le patrimoine provençal.


Laissez nous un petit commentaire


Ce qui pourraît vous intéresser

Risques sismiques dans le Luberon 351

Géographie du Luberon

Découvrez les risques sismiques dans le Luberon. A l'instar de l'ensemble de la Provence, le Luberon est une région...




Espace client