Les 5 légendes qui font du Luberon un endroit magique -HISTOIRE DU LUBERON | le    Partages sur Facebook 1349   Commentaires 12

Les 5 légendes qui font du Luberon un endroit magique

La magie et la féerie font partie intégrante de l'histoire du Luberon, découvrez avec nous les 5 légendes qui font du Luberon un lieu magique.



Les légendes des ocresLe feu des Titans :
A une époque lointaine, les Titans avaient voulu envahir la Provence. Se trouvant freinés dans leur conquête par la résistance aborigène, ils construisirent un gigantesque canon à feu dans une grotte du Mont de Vaucluse. Ce canon cracha sa fureur et ses flammes sur la colline de Roussillon. Depuis ce jours, le sol en est resté tout rouge.

La légende de Sermonde :
C’est l’une des plus dramatiques histoires d’amour qui jadis éclaboussa les terres et les falaises de Vaucluse. Sermonde, épouse du terrible Seigneur de Roussillon, Raimond avait pour amant jeune troubadour.
Fou de jalousie, Raimond tua l’amant d’un coup de dague. Il se mit en tête de le cuisiner et fit déguster le cœur à sa femme qui trouva le mets délicieux.
Apprenant la vérité, elle se jeta du haut des falaises folle de chagrin et de dégoût qui se teintèrent alors de son sang.

La légende de Gabriel :
Une autre legende raconte que la terre fut teintée par le sang des anges terrassés par Gabriel.

La légende des cigalesLes cigales :

Il y a fort longtemps les anges venaient passer leurs vacances en Provence. Un beau matin alors qu'ils descendaient, quelle fut leur surprise de ne pas voir âme qui vive !
Ils trouvèrent finalement le curé qui leur expliqua que les gens du coin se tenaient sagement à l'ombre des oliviers et en profitaient pour faire une sieste.
Les anges s'en retournèrent conter leur aventure à Dieu qui eut l'idée aussitôt de créer une nouvelle espèce d'insecte.
Lorsque que la saison se faisait plus torride, les insectes se mettraient dans les pins et exécuteraient des notes stridentes d'une musique exacerbée, afin d'empêcher les habitants de dormir exagérément. C'est ainsi que naquirent les cigales

La légende des lavandesLa légende de la fée Lavandula :

Une fée aux cheveux blonds et aux yeux bleus, prénommée Lavandula vivait dans la montagne du Lure.
Les années passèrent et l'envie lui vint un jour de s'installer définitivement quelque part.
Ne sachant pas quel endroit choisir, elle décida de feuilleter son cahier de paysages pour se donner une idée.
Son regard s'arrêta brusquement sur la page représentant les terres incultes de la Provence. Bouleversée par la tristesse du panorama, sauvage et aride, la fée se mit à pleurer. En tombant sur le livre, ses larmes couleur lavande tachèrent la page de bleu. En tentant de réparer sa maladresse, Lavandula essuya la page, mais ce geste ne fit qu'étaler un peu plus ses pleurs. Les larmes de la fée se répandirent alors sur tout le paysage de la Provence. Désespérée et pour dissimiler son erreur, la fée traça un grand pan de ciel bleu au-dessus du sol taché.
C'est depuis ce jour que la lavande pousse allégrement en Provence et que parfois, le bleu du ciel s'emmêle à la lavande a un tel point que l'on dirait des amants éternels.

 

Une prochaine fois nous vous raconterons aussi la légende de la création de l'ordre des druides qui a eu lieu dans le Luberon.

 


Laissez nous un petit commentaire

Ambroise Pasquet

Proposé par