Vautour percnoptère du Luberon

Publié le 02/05/2013 - Mis à jour le 02/05/2013

Le vautour percnoptère est aussi connu sous le nom de percnoptère d'Egypte. Les Egyptiens le considérait comme étant l'incarnation de la déesse Mout.


2
Vautour percnoptère du Luberon

Vautour Percnoptère

D'une taille variant de cinquante-huit à soixante-dix-huit centimètres pour une envergure d'un mètre cinquante à un mètre quatre-vingt, il ne pése au plus que deux kilos à deux kilos et demi. Ses caractéristiques physiques particulières le rendent immédiatement reconnaissable : face et bec entièrement jaunes, plumage blanc (hormis l'extrémité des ailes qui est noire) et pattes rosées.
Le vautour percnoptère se nourrit généralement de charognes dont il dépece les carcasses. Mais il est capable de casser, en s'aidant d'un caillou, les coquilles des oeufs laissés sans surveillance. Doté d'un jabot et d'un gésier adaptés, il lui est possible de stocker la nourriture en prévision de jours difficiles. En cas de diséte totale, il est capable d'affronter des semaines de jeûne.
Le vautour percnoptère vit en couple. Fidèle et farouche, il établit son nid dans des endroits inaccessibles comme des falaises ou des gorges. Son espérance de vie est estimée à trente-sept ans.

Rapace silencieux, le vautour percnoptère est un oiseau migrateur. Son aire de répartition s'étend du continent asiatique au continent africain. Il est également observé dans le sud de l'Europe, près de la mer Méditerrannée. En France, on peut le voir dans les Pyrénnées et en Provence, notamment dans le Luberon. Ce vautour a été apprivoisé par l'homme qui le met régulièrement à l'honneur lors de spectacles de fauconnerie.
En France, le vautour percnoptère est protégé depuis 1976 et bénéficie d'une protection totale depuis la loi du 17 avril 1981. En 2007, on comptait quatrevingt-sept couples. La présence de cet oiseau se raréfie du fait des lois sanitaires, de l'usage fréquent de pesticides et de la contamination par ingestion d'animaux empoisonnés. Il est compté parmi les espéces en danger au niveau mondial.


Laissez nous un petit commentaire


Ce qui pourraît vous intéresser

Cochevis huppé 303

PNR du Luberon

Le cochevis huppé (Galerida cristata) est un oiseau de la famille des alaudidés qui mesure une quinzaine de...

Etourneau sansonnet dans le Luberon 359

PNR du Luberon

Les étourneaux sansonnets sont nombreux dans le Sud de la France pendant la période hivernale.

Fauvette à tête noire dans le Luberon 384

PNR du Luberon

Découvrez la fauvette à tête noire (Sylvia atricapilla), présent dans le parc naturel régional du Luberon, cet oiseau...




Espace client