Mantes religieuses dans le Luberon

Publié le 02/10/2014 - Mis à jour le 02/10/2014

Le Luberon abrite plusieurs espèces de mantides, de la mante religieuse bien connue au Diablotin plus pacifique.


309
Mantes religieuses dans le Luberon

La mante religieuse est un insecte inquiétant par sa posture et ses longues pattes antérieures parsemées de piques. Sans parler de sa réputation d'adepte du cannibalisme.

Mante religieuse adulte

La mante religieuse est un insecte de la famille des Mantidae. Si on la trouve principalement dans les pays tropicaux, la mante religieuse est aussi présente dans les pays méditerranéens, et notamment dans le Luberon.

On trouve plusieurs espèces de mantes dans le Luberon, de tailles différentes et plus ou moins pacifiques. La grande mante religieuse peut mesurer jusqu'à 8 centimètres de long.

Femelles VS mâles

L'originalité des mantes réside dans le fait que les mâles sont bien plus petits que les femelles, puisqu'il ne mesure que 2 à 3 centimètres. En outre, il est beaucoup plus fin que la femelle, plus gringalet en somme. Ses antennes sont plus longues et il est doté de huit sternites tandis que la femelle n'en possède que six.

Empusa pennata juvenileMalheureusement pour elle, cette différence de taille et de force est souvent fatal à la mante religieuse mâle. En effet, de mœurs très particulières il n'est pas rare que le mâle se fasse dévorer par la femelle durant l'accouplement, ou juste après.

Reproduction

L'accouplement a lieu d'août à octobre. La mante religieuse pond le mois suivant de 200 à 300 œufs qui sont protégés jusqu'au printemps par une soie quelle sécrète. Cela forme une oothèque qui va donner une centaine de larves entre mai et juin.

Chaque larve se trouve dans une membrane et mue pour obtenir l'aspect définitif de la mante religieuse.

Un sacré prédateur

Mante religieuse Posture d'intimidation 20081011La mante religieuse est un prédateur redoutable, notamment en raison de la présence de piques sur ses pattes avant appelées ravisseuses. Cela lui permet d'attraper des proies bien plus grandes qu'elle, à l'image des chauve-souris, même si de manière générale elle se nourrit d'insectes vivants (sauterelles, abeilles, papillons, etc.).

Ses yeux sont particulièrement grands et écartés, cela lui permet de mieux observer son environnement et de visualiser ses proies. En outre, sa tête pivote à 180° ce qui lui offre la possibilité d'observer sans bouger.

Quand la proie est trop imposante, ou qu'elle se sent agressée, la mante religieuse prend une posture d'intimidation : elle bombe alors son abdomen, ouvre ses ailes et se tient bien droite, prête à déclencher ses pattes antérieurs à la vitesse de l'éclair.

Si elle est à même de mordre les humains, elle n'est en rien venimeuse.


Laissez nous un petit commentaire


Ce qui pourraît vous intéresser

Abeilles 1646

PNR du Luberon

Si les abeilles provençales présentes dans le Luberon sont les abeilles noires, Apis mellifera mellifera, d'autres...

Araignées 160

PNR du Luberon

Les araignées dans le Luberon sont sans doute les plus mal aimées. Pourtant elles sont très utiles car elles régulent...

Chenille processionnaire 1564

PNR du Luberon

Dans le Luberon on trouve souvent la chenille processionnaire du pin au sommet de ces arbres. Cet insecte appartient...




Espace client