Les Sons du Lub’ vous envoient balader -LOISIRS | le    Partages sur Facebook 28   Commentaires 0

Les Sons du Lub’ vous envoient balader

Les Sons du Lub’ vous envoient balader dans le Sud Luberon du 11 au 26 septembre



Ciné-concert Oaistern (1ers westerns européens tournés en Camargue en 1910 et musique en live), balade littéraire et musicale, expo et conférences, films, concerts, spectacle-lecture, peinture, balade et jeux à cheval… Tout un programme pendant 15 jours autour des plumes, des colts, de Buffalo Bill et de Calamity Jane au cœur de la Provence.

Programmation détaillée sur www.arcensolasso.fr / les sons du lub’ vous envoient balader

En résumé

Tout commence en 1905, lorsque Joe Hamman, aventurier et amoureux du Far-West rencontre le marquis de Baroncelli, manadier Camarguais, et des Sioux Oglalas qui participent au show de Buffalo Bill en Europe. C’est le début d’une histoire rocambolesque et artisanale du cinéma qui électrise les foules. Les gardians des Saintes-Maries se transforment, le temps d’un tournage, en cow-boys, les indiens en acteurs, Joe en cascadeur (et sans effets spéciaux !). Les canyons des Baux de Provence dépeignent l’Arizona. Un tour de manivelle, quelques pétards… Une dizaine de westerns ont été ainsi tournés en Provence avant la 1ère guerre mondiale.

Le collectif marseillais « Oaistern » s’est emparé de cette page méconnue de l’histoire du cinéma pour créer un show original qui mêle musique live, films d’archives et conférence. Dans le cadre de son projet itinérant « Les Sons du Lub’ partent en live ! », l’association Arc en Sol a souhaité s’appuyer sur cette histoire peu commune pour insuffler une dynamique culturelle dans tout le Sud Luberon.

Cette fois-ci « Les Sons du Lub’ vous envoient balader » sur les hauteurs de Mirabeau le samedi 26 septembre avec une balade musicale et littéraire qui se clôturera au Château de Clapier avec le ciné-concert « Oaistern » et un balèti marseillais orchestré par tous les musiciens du collectif.

Mais ce ne sera que le final de tout un ensemble de propositions audacieuses et décalées autour du western dans de nombreux villages du Sud Luberon et en partenariat avec des acteurs culturels ou économiques locaux. Une exposition et des conférences en bibliothèque autour de ces 1ers tournages, de la peinture en live (par Grabouill’arts), des projections de film (par Basilic Diffusion et le centre social l’Aiguier) et des concerts (au café villageois Au Maquis et au Transfo) sur la thématique, un spectacle-lecture sur des textes écrits par Calamity Jane (par le Centre Culturel Cucuron Vaugines), une rando aquatique et des jeux d’apache à cheval (par les Cavaliers du Luberon)…


Laissez nous un petit commentaire

Jean-Bernard Freymann

Proposé par