La Chapelle Saint Christophe

Publié le 06/10/2014 - Mis à jour le 06/10/2014 - Monuments historiques à La Tour d'Aigues

Cette chapelle se trouve à la sortie de la Tour d'Aigues, elle longe la route menant à Grambois.


885
La Chapelle Saint Christophe
chapelle-saint-christophe
Route de Grambois
84240 La Tour d'Aigues
Voir le téléphone

Chapelle Saint ChristopheCette chapelle est l'un des joyaux de la Tour d'Aigues, vous ne pouvez pas la rater !

A la suite d'une superbe allée de platanes, sur votre droite vous pourrez contempler cette merveilleuse petite chapelle. Celle-ci faisait partie du parc du château. Construite au XVIe siècle, elle renferme un buste reliquaire du saint et une fresque murale moderne.

La chapelle Saint Christophe fut restaurée en 1972 par le curé Maxime Teissier.  Elle a été érigée en l'honneur de saint Christophe, le "Saint patron" du village, aussi protecteur des voyageurs (d'où son emplacement en bordure de route). 

Il est possible de visiter celle-ci, pour cela veuillez contacter monsieur le Curé au 04 90 07 42 74

Plaque d'information de la commune de la Tour d'Aigues : 

Cette chapelle est dédiée à Saint Christophe le "Saint patron" du village de La Tour d'Aigues. Elle est édifiée en bordure de l'important "chemin de Grambois" vers Forcalquier car Saint Christophe est le protecteur des voyageurs.

Construite en 1558 par le baron Jean Louis Nicolas de Bouliers Cental à l'époque des grands travaux qui transformèrent le château médiéval en superbe demeure Renaissance, elle est ordonnée selon un plan très simple : une seule nef terminée par une abside semi-circulaire.

La dévotion à Saint Christophe s'appuyait sur une importante confrérie. Elle se manifestait notamment par une grande procession annuelle organisée à la suite d'un "voeu" fait par la communauté villageoise. Ce voeu d'aller en procession "annuellement et perpétuellement avant la Saint Jean Baptiste", fut prononcé le 6 Juillet 1711, au cours d'un orage de grêle particulièrement violent.

La situation géographique de la chapelle, à l'origine accessible à tous mais par la suite englobée dans le parc du château , posa problème. Un projet de déplacement du sanctuaire, au début du XVIIe siècle, resta sans suite. Au siècle suivant un véritable conflit opposa la communauté villageoise au seigneur Jean Baptiste Jérôme de Bruny : le procès intenté par ce baron en 1778, visant à interdire l'accès au parc, n'était pas terminé au début de la Révolution.

L'état actuel de la chapelle résultat d'une restauration effectuée en 1972 par le curé Maxime Teissier, à cette occasion l'abside a été décorée d'une peinture murale exécutée par un tourain : Bernard Philibert. Auparavant l'édifice présentait deux fenêtres en façade, fermées par des grilles, de part et d'autre de la porte. Un état antérieur mentionne aussi un porche.


Laissez nous un petit commentaire


Ce qui pourraît vous intéresser

Eglise Saint Nicolas 304

Sites touristiques à Pertuis

L'église Saint Nicolas se dresse au centre de Pertuis depuis plus de 600 ans....

Temple de Lourmarin 1215

Sites touristiques à Lourmarin




Espace client