Eglise d'Ansouis

Publié le 23/05/2014 - Mis à jour le 23/05/2014 - Monuments historiques à Ansouis

La visite de l’église Saint-Martin à Ansouis est une véritable plongée dans l'histoire de toute la région.


550
Eglise d'Ansouis

Hébergement le plus proche

à partir de 500€ Tarif à la semaine L'Impasse 209

Locations vacances à Ansouis

  • 2 chambre(s)
  • 1 à 4 personne(s)
  • Piscine

Inscrite à l'inventaire des Monuments Historiques en 1925, il est possible de retracer l'histoire de l'Eglise d'Ansouis à travers les siècles et les événements.

Déjà vers la fin du 11ème siècle, en tant que dépendance du chapitre cathédral d'Aix, on retrouve des traces de cet édifice. Il a dû être construit à un moment très important au niveau de la démographie de la région. On ne peut cependant être très précis sur la date de construction réelle, sans doute n'est-elle pas antérieure à la période de fin du 13ème siècle.

Parvis de l'Eglise d'Ansouis

Structure de l'église d'Ansouis

Dans sa structure, l'Eglise d'Ansouis est composée d'une nef, de trois travées, ainsi que d'un vaisseau transversal. Celui-ci complète une abside de plan entre deux absidioles, vestiges d'un probable précédent édifice. En témoignent différentes marques de tâcherons et éléments sculptés, de même que des impostes ornés de motifs végétaux et géométriques. Des culots figurent différentes têtes animales et humaines ont dû être employés dans la construction. Le mur d'enceinte a engendré une grande distorsion de plan entre la nef et le cœur.

Evolution de l'édifice

Entre les 15ème et 18ème siècle, on retrouve des procès-verbaux de visites pastorales évoquant l'entretien régulier de l'Eglise d'Ansouis, les fréquentes réparations et également la coûteuse rénovation de la toiture en lauzes, ainsi que l'ornementation des autels (jusqu'à neuf décomptés).

La situation du monument et son exiguïté ont rendu impossible la construction de chapelles latérales ; un peu de place fut gagnée par l'aménagement de tribunes, édifiées par les paroissiens eux-mêmes. On en dénombre trois en 1620, et on peut encore apercevoir l'arrachement d'une quatrième tribune datant du 17ème siècle.

L'arc triomphal est surmonté d'un clocher-mur percé de quatre baies, et après la réfection de la toiture en 1997, deux nouvelles cloches sont venues se joindre à leurs deux aînées. Peu de travaux ont été effectués depuis la construction de la bâtisse, seulement quelques remaniements et renforcements de détails.


Laissez nous un petit commentaire


Ce qui pourraît vous intéresser

Eglise d'Ansouis 550

Sites touristiques à Ansouis

La visite de l’église Saint-Martin à Ansouis est une véritable plongée dans l'histoire de toute la région.

Chapelle Saint Marc 713

Sites touristiques à Villelaure

Chapelle édifiée en l'honneur de Saint Marc, située à Villelaure

Eglise Notre Dame de Beaulieu 204

Sites touristiques à Cucuron

L’existence de l'église Notre Dame de Beaulieu remonte à 1292.




Espace client