Civet de lapin façon Tipaule -PRODUITS DU TERROIR | le    Partages sur Facebook 757   Commentaires 1

Civet de lapin façon Tipaule

Le civet de lapin est un plat traditionnel. N'oublions pas que le Luberon est une terre de chasseurs et que les lapins de garenne s'y plaisent bien.



Les recettes autour du lapin ne manquent pas, mais aujourd'hui Tipaule nous présente sa préparation culinaire sortie de derrière les fagots.

Un bon lapin en civet, voilà une recette qui éveille les papilles

Comment réussir son civet de lapin

  • 1 lapin
  • 1 verre de sang (en général de porc), ou 1 morceau de boudin noir
  • Vin rouge (mais 1 bon !)
  • 1 verre de cognac
  • Poignée de lardons
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 2 carrés de chocolat noir
  • Pour la marinade : 1 oignon, ail, persil, thym, laurier, clous de girofle, zeste d'orange, sel et poivre

La recette façon Tipaule

  1. Mettre toutes les aromates dans une boule ou un chiffon propre.
  2. Couper le lapin en morceaux, garder le foie.
  3. Faire mariner pendant au moins 48 heures les morceaux de lapin dans le vin rouge avec les aromates et les lardons (grand saladier ou bassine). Si il s'agit d'un lapin de garenne, faire mariner plus longtemps.
  4. Après les avoir égouttés, faire revenir les morceaux de lapin dans une poêle, hormis le foie.
  5. Mettre les morceaux dorés au fur et à mesure dans une cocotte.
  6. Faire chauffer la cocotte en surveillant que cela n'accroche pas. Arroser le tout d'un verre de cognac à flamber.
  7. Ajouter 2 cuillères à soupe de farine en tournant pour éviter les grumeaux.
  8. Dès que cela épaissit, verser la marinade et remuer.
  9. Ajouter les 2 carrés de chocolat noir.
  10. Ajouter le foie du lapin.
  11. Laisser mijoter (plus longtemps si c'est un lapin de garenne).
  12. Retirer le foie et l'écraser à l'aide d'une fourchette. Le remettre dans la sauce.
  13. Juste avant de servir, ajouter le sang ou le boudin noir à chaud. Il ne faut pas le faire bouillir.

Cette recette est un vrai régal, accompagnée idéalement par des pâtes ou des pommes de terre au four.

 

 


Laissez nous un petit commentaire

Jean-Bernard Freymann

Proposé par