Cathédrale Sainte-Anne d'Apt dans le Luberon

La Cathédrale Sainte Anne d'Apt est située dans le centre historique d’Apt, proche de la Tour de l’horloge. C'est un monument impressionnant du Luberon

Place de la Cathédrale, Rue des Marchands
84400 Apt

Page mise à jour le 10/05/2024
Cathédrale Sainte-Anne d'Apt dans le Luberon
Cathédrale Sainte-Anne d'Apt dans le Luberon
Cathédrale Sainte-Anne d'Apt dans le Luberon
Video vignette
Lecture vidéo

Située au cœur de la ville d'Apt, dans le Luberon, la cathédrale Sainte-Anne s'élève avec grâce et prestance.

Un éminent joyau architectural.

Depuis 1846, ce monument historique est classé, témoignant de l'importance indéniable qu'il revêt dans la mémoire collective et patrimoniale de la région. Sa silhouette imposante et son charme intemporel en font un des sites les plus emblématiques du Luberon. Tant par sa richesse historique que par sa beauté singulière, la cathédrale Sainte-Anne d'Apt est un véritable trésor qui suscite l'admiration et incarne, avec élégance et sérénité, l'âme de cette région provençale.

Cathédrale Sainte-Anne d'Apt

Une histoire riche et passionnante

Dès l'Antiquité

La Cathédrale Sainte-Anne d'Apt a une riche histoire qui remonte à l'Antiquité, avec les premières preuves de lieux de culte chrétiens dans la région. Les premiers édifices, une église et un baptistère, ont été construits hors des murs de la ville antique d'Apta Julia au IIIe siècle et ont été déplacés à l'intérieur des murs au IVe siècle après une invasion franque. Les fouilles révèlent que la deuxième cathédrale a réutilisé les colonnes d'un temple romain précédent. Au Ve siècle, la cathédrale a été dédiée à la Beata Maria par l'évêque Castor et un nouvel oratoire a été construit. Cependant, les invasions successives des peuples germaniques ont détruit l'héritage romain et la région a été ravagée encore une fois par les Lombards au VIe siècle.

Les documents historiques sur le rôle de la cathédrale et des évêques d'Apt pendant cette période sont rares.

Entrée de la Cathédrale Sainte-Anne d'Apt

Statue dorée de la Cathédrale Sainte-Anne d'Apt

Durant le Moyen-Âge

Au Moyen-Âge, Sainte-Anne d'Apt a été témoin de plusieurs invasions par les Sarrasins, provoquant sa destruction à plusieurs reprises. Après une attaque particulièrement dévastatrice vers 896, l'évêque dut déplacer son siège vers l'église Saint-Pierre. Ce n'est qu'en 973, après l'éviction des Sarrasins, que la ville a pu commencer à se reconstruire. Malgré les tentatives de réhabilitation de la cathédrale, elle fut abandonnée pour la construction d'une nouvelle église, la Sainte-Marie Nouvelle. En 1056, une décision fut prise pour reconstruire la vieille cathédrale sur son emplacement actuel. Au cours du XIIe siècle, une nouvelle (sixième) cathédrale fut construite, avec une influence architecturale d'Orient visible dans le vaisseau nord. Des travaux supplémentaires eurent lieu au XIVe siècle, ajoutant notamment une nef septentrionale. Les ruines d'une cathédrale dédiée à Saint Paul furent également déblayées pour réutiliser les pierres dans la construction de nouvelles tours.

De la Renaissance à nos jours

Au milieu du XVIe siècle, suite à un jubilé, des fonds ont permis de consolider la voûte, de construire un nouveau frontispice pour la porte principale et d'installer de nouvelles orgues. En 1643, une nouvelle chapelle dédiée à Sainte Anne a été érigée. Des travaux ont été réalisés en 1660 suite à la visite d'Anne d'Autriche et la chapelle a été consacrée en 1664. Vers 1721, d'autres grands travaux de restauration ont été réalisés sous l'épiscopat d'Ignace de Foresta. La cathédrale est restée le siège d'un évêché jusqu'à la Révolution française. Au milieu du XXe siècle, une campagne de restauration a permis de restaurer le collatéral sud et de placer un autel roman dans l'abside.

Une architecture complexe

Depuis la Renaissance, la cathédrale a connu plusieurs rénovations.

La Cathédrale Sainte-Anne d'Apt présente un extérieur riche et complexe. Le mur extérieur sud s'ouvrait autrefois sur un cloître et des cryptes, tandis que l'ancien cimetière est encore signalé par trois anciennes sépultures datant des XIIIe, XVe et XVIe siècles. La façade occidentale, initialement romane, s'est élargie au fil des siècles pour atteindre aujourd'hui 42 mètres de large, faisant d'elle l'une des plus larges parmi les cathédrales de la moitié méridionale de la France. L'entrée se compose de deux colonnes lisses couronnées de chapiteaux composites, et est surmontée d'un entablement à deux niveaux. La cathédrale possède aussi un clocher roman avec une toiture pyramidale surbaissée et abrite cinq cloches manuelles. Enfin, la chapelle royale est couronnée par un dôme, recouvert de plaques de cuivre, surmonté d'une statue en bronze doré.

Statue dorée Cathédrale Sainte-Anne d'Apt

Vitraux Cathédrale Sainte-Anne d'Apt

L'architecture intérieure est riche, mélangeant des éléments gothiques et romanes. Elle a subi plusieurs transformations au cours des siècles. L'église originale était composée de deux nefs romanes, mais une troisième nef gothique a été ajoutée au XIVe siècle. La cathédrale abrite aussi deux cryptes, l'une inférieure, qui semble être de l'époque mérovingienne, et une autre supérieure datant du XIe siècle qui se trouve sous le transept de l'église. La nef centrale a subi de profondes modifications au XVIe et XVIIIe siècle. Un collatéral sud a été adjoint à la nef centrale au XIe siècle, conservant intégralement sa structure romane. L'édifice héberge également un collatéral nord ajouté au XIVe siècle, de style gothique avec plusieurs chapelles latérales. De nombreuses décorations et reliques peuplent la cathédrale, dont le célèbre "Vitrail d'Apt" du XIVe siècle.

La Chapelle Royale Sainte-Anne est la plus grande des chapelles latérales de la cathédrale. Mesurant 16 mètres de profondeur, elle possède une architecture complexe avec une travée carrée surmontée d'une coupole et prolongée par une large nef. Construite entre 1643 et 1664, elle a été conçue pour donner accès aux reliques et à un puits aux eaux miraculeuses. Cette chapelle, conçue par l'architecte François de Royers de la Valfenière, abrite un retable sculpté par Jean-Claude Rambaud, des statues des évangélistes, un monument de la Grande Guerre, ainsi que divers autres trésors artistiques dont un bras reliquaire de sainte Anne.

Reliquaire de Sainte Anne

Le trésor de la Cathédrale Sainte-Anne

Le trésor de la Cathédrale Sainte-Anne d'Apt renferme une richesse de reliques précieuses, le plus notable étant le voile de Sainte Anne, un tissu fatimide du XIe siècle, unique dans son intégralité. Le trésor contient aussi des reliquaires d'époque des croisades, des objets de dévotion de sainte Anne du XVe siècle, ainsi que des éléments liturgiques ajoutés plus tardivement. Le trésor a survécu à la période révolutionnaire, grâce à des pièces qui n'étaient pas en métal précieux. Des objets liés à Elzéar et Delphine se trouvent également dans le trésor. En outre, le trésor conserve deux remarquables bouteilles en verre de Murano émaillé, du XVIe siècle, et des châsses reliquaires en émaux de Limoges qui datent du XIIe et XIIIe siècle. Il abrite aussi des ornements liturgiques et divers objets liés au culte.

Retrouvez dans la même commune : Monuments historiques à Apt

Découvrez APT (84400) sur Luberon.fr

En collaboration avec

Pays d'Apt Luberon

Votre office de tourisme Pays d'Apt Luberon pour préparer vos week-ends et vacances

+33 04 90 74 03 18

Visitez leur site
Recommandations

Les personnes qui ont consultés cette page ont aussi consulté les pages suivantes

Laissez votre avis avec un commentaire

Dans la même catégorie..

Cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Véran de Cavaillon
Cathédrale Notre-Dame-et-Saint-Véran de Cavaillon

Découvrez la cathédrale Notre dame et Saint Véran à Cavaillon. Cet imposant édifice religieux de style Roman est l'un des joyaux de la ville de Cavaillon.

Cathédrale Sainte-Anne d'Apt dans le Luberon
Cathédrale Sainte-Anne d'Apt dans le Luberon

La Cathédrale Sainte Anne d'Apt est située dans le centre historique d’Apt, proche de la Tour de l’horloge. C'est un monument impressionnant du Luberon

Cathédrale Notre-dame du Bourguet de Forcalquier
Cathédrale Notre-dame du Bourguet de Forcalquier

Notre Dame du Bourguet est un monument roman commencé en 1155. Découvrez l'histoire de cette magnifique cathédrale de Forcalquier dans le Luberon en Provence

<