Revest des Brousses

Revest-des-Brousses est une belle bourgade des Alpes-de-Haute-Provence. Le village des Revestains, qui fait partie intégrante du Parc naturel régional du Luberon, vous attend à 620 mètres d’altitude.

Revest-des-Brousses

Page mise à jour le 14/06/2024
salle_polyvalente.JPG
monument_aux_morts2.JPG
eglise1.JPG

Le village de Revest-des-Brousses est un lieu charmant et pittoresque de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Revest-des-Brousses est un petit paradis pour les amoureux de la nature et du patrimoine culturel régional.

Fontaine à Revest des Brousses

Un voyage à travers le temps

Le village de Revest-des-Brousses, situé dans le Luberon, possède une histoire riche qui remonte au néolithique et au chalcolithique. On trouve des traces de cette occupation antique sur les sites d'oppidum de Saint-Laurent et de la Tour de Revest.

Dans l'Antiquité, la région appartenait aux Sogiontiques, puis est passée sous l'autorité romaine après leur conquête, avec une voie romaine importante qui traversait le territoire. La première mention du village date de 1274. Son église paroissiale a d'abord été rattachée aux chapitres de Forcalquier et Sisteron, puis à l'abbaye de Cruis.

Au cours du Moyen Âge, le fief de Revest-des-Brousses a été détenu par plusieurs familles nobles, notamment les Vachères, les Chanut et les Barrel-Pontevès. Au XIXe siècle, une épidémie a donné à la commune le nom temporaire de Revest-des-Dames, car elle a épargné les femmes tout en touchant de nombreux hommes. En 1851, la commune a connu un soulèvement en réponse au coup d'Etat de Louis-Napoléon Bonaparte, qui a entraîné une répression sévère et la déportation de nombreux habitants en Algérie.

En termes d'éducation, Revest-des-Brousses a été précurseur en mettant en place une école bien avant les lois Ferry de l'époque, offrant une instruction primaire aux garçons et aux filles. Jusqu'au milieu du XXe siècle, la viticulture était une part importante de l'économie locale, mais cette pratique a depuis été abandonnée.

Ainsi, l'histoire de Revest-des-Brousses offre un aperçu fascinant de l'évolution de la vie dans le Luberon à travers les âges.

Découverte des monuments qui font le charme de la commune

Mairie

La mairie du pittoresque village de Revest-des-Brousses, située au cœur du Luberon, est abritée dans l'ancien château du village qui date du milieu du XVIIe siècle. Un véritable bijou architectural, ce lieu illustre parfaitement l'histoire et le patrimoine du village.

Aux murs de cette mairie, sont accrochés plusieurs tableaux du XIXe siècle, représentant différentes scènes de la vie du village comme les écoles, la mairie elle-même, ou encore le pont. Ces œuvres d'art sont d'une telle valeur historique que, conservées précieusement au sein de la mairie, elles sont inscrites comme monuments historiques au titre objet.

Sur la place où se situe la mairie, se dresse également une maison datant de 158, témoignant de la longue et riche histoire de Revest-des-Brousses.

Le château de Sylvabelle

Le Château de Sylvabelle est un joyau du XVIIe siècle qui captivera n'importe quel admirateur de l'architecture historique.

Se dressant majestueusement avec sa structure rectangulaire, il est flanqué de quatre tours impressionnantes qui ajoutent à son allure robuste.

Au fil des siècles, jusqu'à la fin du XVIIIe, le château a connu des agrandissements successifs qui ont encore renforcé sa grandeur. Incontournable, son pigeonnier d'époque se distingue avec ses 700 logements, offrant un aperçu fascinant de la vie d'antan.

Historiquement, le château a la marque de Palhier de Sylvabelle, un député de la période des Cinq-Cents, lui conférant une stature politique et historique incontournable. Le château de Sylvabelle est une véritable immersion dans le patrimoine et l'histoire du Luberon.

L'église paroissiale

L'église paroissiale Saint-Côme-et-Saint-Damien est un édifice dont l'architecture porte l'empreinte de plusieurs époques.

Reconstruite en 1833, elle a connu deux phases de restauration, une en 1894 et une autre dans les années 1970. L'intérieur de l'église est marqué par une nef longue de trois travées, voûtée d'arêtes, qui mène à un chœur voûté en cul-de-four.

Le bas-côté nord, tout comme la nef, est voûté d'arêtes, tandis que les deux autres sont voûtés de berceaux. Le bas-côté sud, certainement le plus ancien puisqu'il remonte apparemment au XIVe siècle, est voûté d'ogives et embelli par des culots ornés de feuillages datant de la fin du XVIe siècle.

Malgré ces splendeurs, l'ensemble de la voûte des bas-côtés a été construit de manière assez rustique. Le clocher, ajouté en 1864, est une tour érigée au-dessus de la façade occidentale.

À l'intérieur, parmi le mobilier, on peut admirer un thabor en bois doré représentant un ange qui soutient la console destinée à recevoir l'ostensoir, ainsi qu'un ostensoir en argent doré, distinct, dont le pied est formé par un ange debout - deux œuvres datant de la seconde moitié du XIXe siècle, qui ne sont cependant pas classées.

Château de Pontevès

Le château de Pontevès, anciennement connu comme le monastère des Servites, est un remarquable exemple d'architecture provençale du XVIIe siècle. Cette bastide, riche de plusieurs siècles d'histoire, a subi de nombreuses transformations jusqu'au XIXe siècle, épousant les évolutions architecturales de chaque époque.

Aujourd'hui encore, le château de Pontevès témoigne de l'histoire du Luberon et contribue à l'identité unique de la région.

Mairie de Revest des Brousses

Beffroi de Revest des Brousses

Auberge le Lupin Blanc

Située dans le pittoresque village de Revest-des-Brousses, l'auberge Le Lupin Blanc offre aux voyageurs une évasion idéale, à seulement quelques encablures de Saint-Michel-l'Observatoire et à un jet de pierre du Pays de Banon.

Avec plus d'une décennie d'expérience, nos hôtes apportent leur expertise et leur passion pour garantir un séjour tout confort, adapté à vos besoins spécifiques. Le cadre serein et paisible de l'auberge est l'endroit idéal pour un séjour d'affaires ou une retraite.

Après une longue journée de travail ou une belle promenade dans les environs, le restaurant de charme de notre auberge vous accueille pour un déjeuner ou un dîner exquis.

Les randonneurs trouveront également un accueil chaleureux dans le gîte, faisant de l'auberge Le Lupin Blanc une véritable oasis de tranquillité et de confort dans le Luberon.

Galerie d'Art : Saint Jean des Arts

"Saint Jean des Arts" est une association dédiée à l'épanouissement et à la promotion de l'art sous toutes ses formes. Vibrante de passion et d'énergie, elle contribue activement à la vie culturelle du village et de la région, en s'inspirant de l'élan artistique initié au début du XXe siècle par des peintres hautement réputés comme Claude REMUSAT, Cyprien LEVAVASSEUR, Richard ANACREON qui résidaient alors à St Jean le Thomas.

Pour se faire, l'association organise des expositions hebdomadaires animées par des vernissages en musique pendant la saison estivale. Au printemps, elle met en place une exposition thématique et à l'automne elle propose parfois une exposition rétrospective.

Cet engagement en faveur de la diversité artistique offre aux visiteurs un kaléidoscope impressionnant d'œuvres d'art contemporaines, provenant tant de notre région que d'ailleurs, et démontre un choix éclectique dans les arts plastiques.

L'Aven des Quatre : gouffre de la commune

L'Aven des Quatre, une impressionnante cavité naturelle, se niche dans le charmant village de Revest-des-Brousses, établi au sein des majestueux monts de Vaucluse dans le département des Alpes-de-Haute-Provence.

Ce gouffre capital, s'ouvrant dans les calcaires de l'Aptien, présente une dénivellation de 205 mètres et s'étend sur environ 250 mètres. La découverte de ce site remonte au 13 mai 1978 lorsque quatre membres du Spéléo Club de Manosque pénétrèrent dans la cavité jusqu'à une profondeur de 56 mètres.

En 1979, sous l'égide d'André Languille, le groupe de l'école de Métier de Sainte-Tulle reprend l'exploration, déblayant une série d'obstructions pour atteindre la cote -111. Avec la contribution de Jean-Paul Granier, le Groupe oraisonnais de recherches souterraines franchit le méandre de l'Angoisse.

En 1980, une nouvelle avancée est réalisée par Pierre Bévengut et André Languille qui atteignent un siphon à -196 mètres sans toutefois découvrir de suite lors d'une plongée en apnée.

C'est finalement en octobre 1987 qu'un plongeur du Centre de Recherches et de plongées souterraines de Marseille, Fred Bernard, parvient à explorer le siphon, atteignant son fond situé à 9 mètres sous la surface de l'eau. Un panorama historique et géologique qui souligne l'importance de l'Aven des Quatre dans l'exploration souterraine du Luberon.

Découvrez en un peu plus sur Revest-des-Brousses :

Laissez votre avis avec un commentaire

Dans la même catégorie..

Cabrières d'Aigues
Cabrières d'Aigues

Cabrières d’Aigues est un village tranquille du Luberon, Visitez un village provençal typique et ravissant avec un patrimoine riche, une vrai découverte

Manosque
Manosque

A une heure d’Aix ou de Marseille, dans le Parc Naturel du Luberon, Manosque allie avec grâce les avantages d’une petite ville, la plus importante de son département, et la quiétude d’un village provençal.

Céreste
Céreste

Céreste se trouve dans le département des Alpes-de-Haute-Provence dans le Luberon, Découvrez un village pittoresque et authentique au panorama exceptionnel

Castellet
Castellet

Castellet, petite commune du Luberon située au pied du Mourre Nègre est le lieu de départ idéal si vous souhaitez tenter l’ascension de celle-ci.

<