Murs

À 8 km au sud du célèbre village de Gordes et à 500 m d'altitude, Murs (prononcer le S) semble, si l'on en croit le matériel découvert, avoir été voué à l'extraction et à la taille du silex pendant la préhistoire.

Murs

1 avis - Laissez votre avis

Murs est un charmant village provençal qui respire la quiétude et l'authenticité.

Sa situation en hauteur offre aux visiteurs une vue panoramique saisissante sur les montagnes environnantes et les vallées verdoyantes. 

Murs s'illustre également par ses espaces naturels préservés, idéaux pour des randonnées ou des balades à vélo

Ce lieu est assurément une étape incontournable pour ceux qui désirent découvrir la vraie Provence, loin du tumulte touristique.

Toits de Murs

Une histoire riche et millénaire

L'histoire du village de Murs remonte à la préhistoire, au Paléolithique moyen, avec un habitat datant d'environ 75 000 à 80 000 ans retrouvé dans les Grottes de Bérigoules, et une industrie lithique prospère dominée par le débitage Levallois. Parmi les vestiges néolithiques sont répertoriés plus de 200 maillets en pierre ayant servi à briser le calcaire pour en extraire le silex. 

En 750 avant J-C., lors de l'âge du Fer, des tribus ligures ont commencé à ériger des oppida, dont l'oppidum de Murs qui avait une position stratégique entre Carpentras et Apt. Son occupation par les Cavares, alliés des Allobroges et des Voconces, a été interrompue en 124 lorsque la Pax Romana s'étend jusqu'à la Provence. Suite à cela, des villae ont fleuri dans les plaines fertiles et le réseau routier s'est développé avec la Via Domitia et le Pont Julien sur le Calavon

Du Moyen-Âge à la Révolution française, Murs a traversé plusieurs ères féodales sous divers seigneurs, notamment la famille d'Agoult, les Crillon, et les d'Astouaud. Le village a été marqué par les Guerres de Religion et la sévère répression des calvinistes par le capitaine de Mormoiron.

Au 19e siècle, les biens seigneuriaux se sont répartis entre les familles Vien et Vayson, représentant respectivement les partis royaliste et républicain.

Au tournant du 20e siècle, malgré une baisse significative de la population, des efforts ont été entrepris pour moderniser le village avec l'aménagement des voiries communales et l'installation d'un éclairage public. Cette dynamique s'est poursuivie dans les années 1950 avec la construction d'infrastructures touristiques. 

Désormais, Murs est un village vivant et attrayant, témoignant de son riche passé historique.

Murs

Monuments

Château

Édifié entre le XIIe et le XVIe siècle, le château de Murs, niché au cœur du pittoresque village du même nom dans le Luberon, a traversé les époques avec une histoire riche et mouvementée. 

Abandonné par la famille Astouaud au XVIIIe siècle, le château a été la proie des éléments et des animaux errants qui venaient s'abreuver à son puits laissé à l'abandon après la Révolution. 

Au XIXe siècle, Bruno Vayson entreprend une ambitieuse restauration de la majestueuse bâtisse, une tâche qui a permis de préserver ce précieux témoignage du passé. Aujourd'hui encore, ses descendants habitent ce château qui n'est pas ouvert au public. 

Parmi ses trésors architecturaux, le donjon se distingue par sa chapelle gothique et son auditoire de justice. Lors de travaux, Julien Bergodaa, un maçon local, a mis au jour une ouverture murée dans le puits profond de 14 mètres. 

Selon les rumeurs, un souterrain d'environ trois kilomètres relierait le château à la ferme de la Charlesse. Bien qu'incertaine, cette hypothèse est soutenue par l'existence d'un réseau de tunnels remontant à avant la fin du XVIIIe siècle, qui aurait servi de voie de fuite ou de ravitaillement en cas d'attaque ou de siège.

Maison natale du Brave Crillon

La maison natale du Brave Crillon se dresse avec fierté et élégance. 

Construite au 13ème siècle, sa façade allie harmonieusement l'ancien et le moderne, grâce à une restauration minutieuse et respectueuse du patrimoine. Cette demeure noble, au bel appareil, a su conserver son charme d'antan tout en se revêtant de modernité. 

Aujourd'hui, elle abrite un musée empreint d'histoire qui perpétue la mémoire et l'héritage de cette personnalité marquante du Luberon. La maison du Brave Crillon offre ainsi un voyage fascinant à la découverte d'un patrimoine architectural et historique d'exception.

Eglise paroissiale Saint-Loup

Construite sur le modèle roman, l'église communale de Murs, autrefois bordée d'un cloître, est un lieu de culte chargé de mystère et de sacré. Son trésor, unique, rassemble un buste du saint du XVIIIe siècle renfermant des reliques de saint Loup, saint Lambert et saint André, ainsi qu'un rare encensoir du même siècle, troisième modèle du genre en France. 

On y trouve également une croix de procession en argent délicatement ciselé sur une âme de bois du XVIe siècle. Présentée au musée du Louvre en 1965, cette croix est désormais classée par les monuments historiques. 

Le mystère plane encore autour de l'aigle bicéphale sculpté sur l'un des arceaux de la voûte. L'origine de cette sculpture mystique provoque encore aujourd'hui le débat parmi les chercheurs, ne laissant aucune hypothèse pleinement convaincante.

Chapelle Notre-Dame-du-Salut

La chapelle Notre-Dame-du-Salut se dresse comme un monument de l'histoire locale.

Érigée en 1625 par le seigneur Jean d'Astouaud, cette chapelle seigneuriale a longtemps servi de lieu de repos éternel pour les seigneurs de Murs, y compris Bruno Vayson, maire influent du village au XIXe siècle. 

Les couloirs de cette demeure sacrée résonnent encore de son héritage. Chaque année, lors de l'Ascension, une procession traditionnelle quitte le village pour se rendre à la chapelle. Une messe solennelle est alors célébrée, dont l'écho se propage à travers les collines du Luberon grâce au tintement de la petite cloche de la chapelle, affectueusement appelée Clara Maria Adela. 

Cette tradition ajoute une couche supplémentaire à l'impact culturel et historique que la chapelle Notre-Dame-du-Salut a eu sur le village de Murs depuis sa construction.

L'oratoire

L'oratoire du village de Murs, idéalement niché au cœur du Luberon, est un petit joyau de patrimoine régional. 

Situé à la sortie est du village, ce sanctuaire modeste mais plein de charme est dédié à la Vierge. C'est un lieu de prière intime et de méditation qui invite à la sérénité et au recueillement. 

Contrastant avec le paysage provençal étincelant sous le soleil du midi, l'oratoire de Murs, avec sa simplicité et son authenticité, offre un havre de paix pour tous les visiteurs en quête de spiritualité ou simplement de tranquillité.

Chemin vers le château

Église de Murs

Le Carmentran

Chaque année, en mars, s'anime le traditionnel et populaire Carmentran de Murs.

C'est une journée débordante de joie où l'on se prête au jeu du déguisement pour se joindre à un défilé animé par une fanfare entraînante. Dans une ambiance de camaraderie, on parcourt les rues du village au rythme de la musique, attendant le jugement du Roi Carmentran, un moment phare de cette fête ancestrale.

À la nuit tombée, un repas convivial est servi sous un chapiteau dressé dans le parc de la Garenne, une occasion d'échanges et de gourmandises avant l'ascension aux flambeaux en direction de la place de l'église. 

La journée se clôt sur une farandole endiablée autour du bûcher, où petits et grands se laissent porter par les mélodies traditionnelles du Luberon.

Col de Murs

Le col de Murs, niché au cœur des Plateaux de Vaucluse est une destination méconnue et captivante. Il culmine à 627 mètres d'altitude et sert de connecteur entre la vallée d'Apt et la plaine de Carpentras. 

L'ascension de ce col de passage est un défi, surtout pour les cyclistes, avec une montée de 10 km sur un parcours total de 21 km à partir du village d'Apt. L'effort est récompensé par une vue spectaculaire sur le Luberon au sud. Les pentes, irrégulières, oscillent entre 4 et 10%, devenant plus douces à l'approche du pittoresque village de Murs. Le passage à travers ce charmant petit hameau est plutôt plat, tout comme les deux kilomètres qui lui succèdent. Les trois derniers kilomètres, serpentant dans un décor à couper le souffle, présentent une pente régulière de 4 à 5%. La descente, malgré son environnement majestueux, exige une prudente attention à cause de la route étroite et au revêtement dégradé. 

Après 9 km, vous passerez à proximité de Venasque, l'un des plus beaux villages de France, avant d'apercevoir le massif du Mont Ventoux qui termine en beauté ce parcours.

Vue du village de Murs

Un village propice aux randonnées

Grottes de Bérigoule

Le complexe souterrain des Grottes de Bérigoule, situé au nord de Murs, est un dédale de galeries creusées au cœur d'un affleurement calcaire. 

Ce refuge a été le théâtre d'événements tragiques au cours des guerres de religion en Provence. En effet, en avril 1545, suite aux incendies des villages de Mérindol et Cabrières d'Avignon, 25 vaudois, principalement des femmes et des enfants, ont trouvé refuge dans ces grottes. 

Pourtant, ce havre de sécurité s'est rapidement transformé en piège mortel lorsqu'une troupe de soldats, guidée par le capitaine Mormoiron, a appris leur présence. Malgré les tentatives d'évasion par les tirs de mousquets, la troupe a fini par asphyxier les Vaudois en allumant un feu à l'entrée des grottes. Après cette atrocité, les soldats n'ont pas épargné les troupeaux du village lors de leur départ. 

Par la suite, les habitants de Murs se sont vengés en multipliant les attaques contre les catholiques de la région jusqu'à la fin des guerres de religion en 1595. 

Aujourd'hui, les Grottes de Bérigoule font partie d'une randonnée de 17.5 km, avec 650m de dénivelé, qui offre une immersion impressionnante dans l'histoire de ce lieu. Le circuit, balisé en blanc/rouge ou jaune, débute au parking du village de Murs et se poursuit jusqu'aux grottes par l'ancienne route des Beylons. Après une escale repas, le retour se fait par une ancienne piste bordée de murs de soutènement jusqu'au Jas du Griffon, avant de rejoindre le fameux chêne bicentenaire à l'entrée du village.

Col des trois Termes

Au cœur du Luberon, le Col des 3 Termes à Murs est un lieu incontournable pour les amoureux de la nature et de la randonnée. 

La balade jusqu'au col est un enchantement. Entre les champs de lavande, les forêts et les vastes étendues sauvages, la beauté du paysage est à couper le souffle.

Le Col des 3 Termes est un havre de paix, où chaque visiteur peut se ressourcer au contact de la nature.

Association spéléologique à Murs

L'Association Spéléologique Mursoise est membre de la Fédération Française de Spéléologie et du Comité départemental de spéléologie de Vaucluse. Fondée en 2002 par Roland, Gérard et Adrien, l'association est dédiée à l'exploration de nouveaux réseaux souterrains.

Les fondateurs ont une passion commune pour la spéléologie, avec des personnalités complémentaires : Roland, guide naturel, Gérard, explorateur chevronné, et Adrien, féru de technique. Ils ont choisi le nom d'Ambiance Spéléologique Mursoise car ils aiment rigoler ensemble.

L'organisation fonctionne sans comité directeur, avec des mandats biennaux renouvelables pour des postes tels que le représentant légal, secrétaire, trésorier et responsable du matériel.

Cette structure non-bureaucratique est considérée comme juste, simple et démocratique.

Le logement idéal pour des vacances reposantes

Le gîte La Marginette, offre une maison de campagne de 100m² pouvant accueillir jusqu'à 8 personnes, avec piscine chauffée et terrain clos. Il dispose de 2 chambres au rez-de-chaussée, une à l'étage, ainsi qu'une cuisine équipée, une salle à manger, salon avec cheminée et télévision, une buanderie et des salles de bains.

Deux grandes terrasses sont à disposition, ainsi que des bains de soleil.

Les animaux de compagnie sont acceptés et des extras comme l'accès internet, une piscine chauffée et un lit bébé sont inclus.

Découvrez en un peu plus sur Murs : Randonnées et balades à Murs, Gîtes à Murs, Chambres d'hôtes à Murs,

En collaboration avec

Pays d'Apt Luberon

Votre office de tourisme Pays d'Apt Luberon pour préparer vos week-ends et vacances

+33 04 90 74 03 18

Visitez leur site
Hébergements à Murs

Venez découvrir les différents Hébergements dans le village de Murs et ses alentours.

Laissez votre avis avec un commentaire

Dans la même catégorie..

Castellet
Castellet

Castellet, petite commune du Luberon située au pied du Mourre Nègre est le lieu de départ idéal si vous souhaitez tenter l’ascension de celle-ci.

Beaumettes
Beaumettes

Visitez Beaumettes dans le Luberon et partez à la découverte d'un village traditionnel, authentique et paisible pour vos vacances dans le Luberon en Provence.

Sainte Tulle
Sainte Tulle

Sainte Tulle est une petite ville, ou un gros village, à la frontière des Alpes de Haute-Provence et des Bouches du Rhône, au Sud-Est du Luberon.

Corbières
Corbières

Corbières est un village ancien du sud du Luberon des Alpes de Haute Provence. Corbières est situé près du lac d'Esparron et des gorges du Verdon.