Cheval Blanc

Cheval Blanc est situé à la pointe ouest du petit Luberon, Partez à la découverte d'une commune coupée en deux et au patrimoine historique merveilleux.

84460 Cheval-Blanc

3 avis - Laissez votre avis
Page mise à jour le 08/05/2024
fontaine (2).JPG
eglise (2).JPG
fontaine (3).JPG

Niché au cœur de la magnifique région de Provence, le village de Cheval Blanc séduit par sa tranquillité et son charme authentique.

Entourée de paysages bucoliques composés de vignobles verdoyants et de champs de lavande parfumés, cette commune est une véritable invitation à la sérénité.

Cheval Blanc, c'est la promesse d'une escapade enchantée, loin de l'agitation de la vie moderne.

Moulin à aube de Cheval Blanc

Le passé captivant d'un modeste village

L'histoire du village de Cheval-Blanc est indissociable de celle de Cavaillon.

En effet, ce territoire a été détaché de Cavaillon par décret de l'Assemblée représentative du Comtat Venaissin le 22 juillet 1790, devenant ainsi une commune indépendante. Son nom serait issu d'une auberge localisée sur le trajet du bac de la Durance à destination d'Orgon.

Les premiers habitants de la région remontent à l'époque préhistorique, avant que le territoire ne soit occupé par les Ligures, puis par les Celtes et finalement colonisé par les Romains.

Au Moyen- Age, quelques fermes se sont érigées sur les hauteurs du village, dominées par l'omniprésente rivière Durance. A partir de 1171, la dérivation des eaux de la Durance a permis l'exploitation de la plaine et le développement d'un habitat rural dispersé, caractéristique du village. Par ailleurs, Cheval-Blanc était une frontière avec le Royaume de France et a vu le jour à la croisée de deux routes menant au bac de la Durance. Ce bourg est devenu une paroisse indépendante en 1765, anticipant sa séparation d'avec Cavaillon pour devenir une commune à part entière du Comtat Venaissin.

Aujourd'hui encore, on peut apercevoir les ruines d'une tour de guet à la Roquette, témoignage de son passé historique. Après son rattachement à la France en 1791, Cheval-Blanc a même changé de nom pour devenir Blanc Montagne pendant la Convention en 1794.

Durant les XIXe et XXe siècles, le territoire de la plaine a été entièrement occupé grâce à la maîtrise des crues de la Durance par la construction de digues. Cette évolution a contribué à donner au village un aspect entièrement rural, avec deux agglomérations principales : le quartier de la mairie et celui de la Canebière. Plusieurs hameaux ont également vu le jour à cette époque.

En 2002, Cavaillon et Cheval-Blanc se sont de nouveau associées au sein de la Communauté de Communes Provence- Luberon –Durance, renommée Luberon-Monts de Vaucluse en 2014.

Vue aérienne Cheval Blanc

Patrimoine historique

Site Saint Phalès

Le site Saint Phalès, également connu sous le nom de Saint Féli, est un ensemble remarquable de plusieurs bâtiments qui témoignent d'un riche passé historique.

Cet ensemble architectural fut successivement la propriété des moines de l'abbaye Saint Victor de Marseille, de l'évêché d'Arles, puis des chartreux de Villeneuve lez Avignon.

Imprégné de ces diverses influences, le site Saint Phalès, au sein du pittoresque village de Cheval Blanc, est un véritable symbole du patrimoine historique et culturel de la région.

Chapelle Saint Ferréol

Située au cœur du hameau du même nom, la chapelle Saint Ferréol est un joyau d'architecture religieuse du XIe siècle. 

Emblème de l'héritage historique de la commune, cette chapelle est reconnue pour sa grande valeur patrimoniale, bien qu'elle soit désormais une propriété privée. 

En dépit de son statut privé, la chapelle Saint Ferréol continue de fasciner par son histoire riche et sa beauté, offrant un véritable témoignage de l'époque médiévale.

Chapelle Sainte-Thérèse

La chapelle Sainte-Thérèse, située dans le pittoresque hameau de La Roquette. 

Érigée dans la deuxième moitié du XXe siècle, cette chapelle témoigne de l'évolution architecturale de cette époque. Malgré sa relative jeunesse comparée à de nombreux édifices religieux, elle possède un charme et une spiritualité tout aussi profonds. 

Son histoire récente et sa situation dans l'un des plus beaux hameaux du village en font une attraction à ne pas manquer pour les visiteurs de Cheval Blanc.

Eglise de la Conversion-de-Saint-Paul

L'église de la Conversion-de-Saint-Paul, autrefois une simple chapelle, est un joyau d'histoire et de spiritualité. 

Datant de l'année 1650, cet édifice religieux a été agrandi en 1744 pour répondre à la croissance du village, avant d'être consacré le 2 juillet 1745. Cependant, l'expansion du lieu de culte ne s'est pas arrêtée là ; en 1850, il a connu un nouvel agrandissement. 

Les cloches, ajoutant une mélodie divine à la quiétude du village, ont pour particularité d'être originaires de deux chapelles désormais évanouies : celles des quartiers des Tuilières et des Grands Terres. C'est donc un morceau d'histoire qui résonne à chaque battement de ces cloches, faisant de l'église de la Conversion-de-Saint-Paul bien plus qu'un simple lieu de culte.

Eglise de la Conversion-de-Saint-Paul

Les Gorges du Régalon

Ces gorges se trouvent à l'extrémité est de Cheval-Blanc, au sud du petit Luberon, près de Mérindol

La randonnée, de niveau facile, est une boucle qui revient au point de départ, elle dure en moyenne 2h30 pour une distance de 6 à 7 km. Le dénivelé positif est de 203 m et le dénivelé négatif de 202 m. Le point de départ est le parking où vous suivrez la direction des Gorges, traversant un beau champ d'oliviers et vous vous retrouverez entre deux imposantes falaises de roches. La randonnée est simple à suivre, restez sur le chemin principal jusqu'à un panneau d'information, puis tournez à droite et continuez jusqu'à la fin des Gorges. 

N'oubliez pas de vous hydrater car la température peut augmenter dans la garrigue. Suivez le petit sentier sur la gauche puis le large chemin, jusqu'au prochain panneau d'indication. Vous reprendrez alors la direction des Gorges pour revenir au parking. 

Prenez des précautions lors de la planification de votre randonnée : n'empruntez pas le chemin par temps de pluie, les chiens ne sont pas autorisés et consultez toujours l'office de tourisme local pour obtenir les informations les plus récentes. 

Les Gorges de Régalon sont classées Réserve Biologique Domaniale et Réserve naturelle nationale géologique du Luberon, leur accès nécessite donc une certaine précaution en raison de leur fragilité écologique. 

Elles abritent de nombreuses espèces menacées qui ont besoin de calme pour se reproduire et survivre. 

Pour contribuer à la protection de ce site, il est préférable de ne pas y aller entre janvier et septembre. En respectant cette recommandation, vous aidez à la conservation des espèces en danger qui habitent les Gorges de Régalon.

Gorges de Régalon

Viktor Knud

Viktor Knud, né le 25 novembre 1924 à Copenhague et décédé dans la même ville le 10 juin 2013 dans un tragique accident de voiture, était un artiste plasticien sonore, vidéaste et compositeur d'art sonore d'origine danoise.

Il a consacré la majeure partie de sa vie à la pratique artistique, passant près de cinquante ans dans la commune de Cheval-Blanc, située près des Gorges de Régalon. Fasciné par la lumière qui avait autrefois envoûté Van Gogh, Knud s'installe dans le Midi pour se consacrer à la lithographie et à la peinture.

C'est en 1962, qu'il est "pris par le son" et décide de devenir peintre sonore, utilisant le Luberon comme la substance vibratoire de son œuvre. Pour Viktor, les bruits étaient semblables à des couleurs, il utilisait leurs concrétions pour peindre des tableaux sonores inédits et innovants.

Marché provençal

Découvrez les plaisirs authentiques du Luberon en flânant dans le marché de Cheval Blanc tous les mercredis matins. Cet espace traditionnel de rencontre et d'échange est un véritable paradis pour les amateurs de produits locaux de qualité.

Dans ce marché coloré et parfumé, une dizaine d'étals s'offrent à vous, débordant de spécialités locales et régionales. 

Marché de Cheval-BlancMarché de Cheval-Blanc

Au gré des allées, prenez le temps de discuter avec les commerçants locaux, qui partagent fièrement leur savoir-faire et la richesse de leurs produits. Leurs précieux conseils éclaireront votre sélection et vous repartirez ainsi avec un panier rempli de délices du terroir.

Les Belles de Cheval Blanc, une tradition de la commune

Chaque année, le village de Cheval-Blanc s'anime d'une tradition séculaire, celle des Belles de Cheval Blanc. Jadis célébrée lors du Mardi-Gras, cette coutume a désormais lieu un vendredi des vacances de février. 

Dès l'aube, une vingtaine de jeunes garçons âgés de 14 à 18 ans, vêtus de costumes rouges et blancs magnifiquement confectionnés et brodés par leurs familles, se rassemblent devant la mairie. Ce sont les Belles, et à leurs côtés, les Ermites, un autre groupe de jeunes gens revêtus d'habits féminins burlesques. 

Tout au long de la journée, les deux groupes parcourent le village à vélo, étourdissant les rues avec des fanfares joyeuses et des farandoles traditionnelles, annonçant leur venue dans chaque maison et récoltant au passage des dons pour confectionner le crespèu, une omelette géante. Le soir, le Bal des Belles offre à tous un moment de convivialité. 

Le lendemain, les Belles se transforment en Caramentran, annonçant l'entrée en carême par des chansons paillardes et des scénettes comiques jouées de maison en maison. 

Cette tradition unique à Cheval-Blanc, mêlant des éléments de coutumes locales et de traditions cornouaillaises, est vivement perpétuée par les Chevalblanais, fiers de cette manifestation lumineuse et colorée de leur identité. 

En dépit des évolutions de la modernité, être une Belle à Cheval-Blanc demeure un honneur, une fierté et une joie, une tradition familiale précieuse qui traverse les générations.

Un lieu de vacances au calme

Le Mas des Anges est un lieu de vacances situé à Cheval Blanc. Il offre un cadre provençal avec de la modernité, une grande piscine et la proximité de diverses attractions touristiques du Luberon.

Le Mas propose deux gîtes à la location : un pour deux personnes équipé d'une salle de bain, une cuisine, une table à manger et une terrasse en bois ; et un autre pour quatre personnes.

Le Mas propose également des chambres d'hôtes.

Découvrez en un peu plus sur Cheval-Blanc : Balades à vélo à Cheval-Blanc, Gîtes à Cheval-Blanc,

En collaboration avec

Destination Luberon Monts de Vaucluse

Votre office de tourisme Destination Luberon Monts de Vaucluse pour préparer vos week-ends et vacances

+33 04 90 71 32 01

Visitez leur site
Que faire à Cheval Blanc ?
Se rendre à Cheval-Blanc

Voici les différents moyens pour vous rendre sur la commune de Cheval-Blanc.

Hébergements à Cheval-Blanc

Venez découvrir les différents Hébergements dans le village de Cheval-Blanc et ses alentours.

Laissez votre avis avec un commentaire

Dans la même catégorie..

Château de Gordes
Château de Gordes

Passionnés d’art et d’architectures rurales ou tout simplement amateurs de paysages champêtres, laissez-vous emporter par le charme du village de Gordes et son château.

Lauris
Lauris

Lauris est un village du Luberon en Provence, site stratégique dominant une voie de passage comme la Durance. Lauris est connue pour ses jardins exceptionnels.

Oppède
Oppède

Oppède pourrait se décrire comme une commune d'hier et d'aujourd'hui. En effet cette commune possède la particularité d'être double ! Oppède et Oppède le vieux ne font qu'un.

Musée Archéologique de l'Hôtel Dieu
Musée Archéologique de l'Hôtel DieuCavaillon

Situé près de la porte d’Avignon, vestige de l’ancien rempart médiéval, le musée archéologique, classé Monument Historique et restauré en 2018, est installé dans l’ancien Hôtel-Dieu (XVIIIe siècle) et accueille les collections archéologiques de la...