Peypin d'Aigues

Peypin d'Aigues est un petit village du Luberon de moins de 500 habitants, qui se prête particulièrement à la détente, que ce soit lors d'un week-end ou bien d'un séjour plus long.

Peypin-d'Aigues

Le village de Peypin d'Aigues se trouve au sein du Pays d'Aigues, région du Sud Luberon qui abrite des sources qui coulent des hauteurs du Luberon.

Peypin d'Aigues est un charmant petit village niché sur les contreforts du Luberon, dans le Pays d'Aigues. Ce trésor du département du Vaucluse est réputé pour son riche patrimoine architectural, notamment ses hameaux en pierre parsemés d'abondants pins et traversés par de multiples torrents. Les Peypinois, comme on appelle ses habitants, bénéficient d'un cadre naturel exceptionnel, avec un massif forestier propice aux promenades et un sentier botanique pour s'immerger dans la diversité de la flore locale. Le cœur de Peypin d'Aigues invite à la détente et offre aux visiteurs une belle découverte architecturale. Situé à une vingtaine de minutes de Pertuis, et à seulement une heure de Marseille, Peypin d'Aigues fait également partie de la communauté de communes COTELUB et du Parc Naturel Régional du Luberon.

Avec une population à l'année de 674 habitants, Peypin d'Aigues est un village tranquille, riche de traditions provençales.

Villes et villages voisins : La Bastide des Jourdans, Grambois, Saint Martin de la Brasque, La Motte d'Aigues, Cabrières d'Aigues

Centre du village de Peypin d'Aigues

Fontaine à Peypin d'Aigues

L'Histoire du village

Peypin d'Aigues a une histoire riche et variée qui remonte à l'âge du bronze.

La présence d'une hache aux bords martelés et de nombreuses tombes indiquent probablement l'existence d'une villa gallo-romaine. Au Xe siècle, le lieu était couvert de pins et a vu l'archichancelier Bernuin se réfugier là pour échapper aux Sarrasins. Le village est ensuite mentionné dans des textes de cartulaires provençaux comme Pinetus et Peipi, une déformation de "Podium Pinus" signifiant le Puy des Pins. Au XIIe siècle, le village faisait partie du comté de Forcalquier, mais a ensuite été divisé après une lutte de dix ans. C'est à cette époque que le château des Sabran a été érigé sur le site du Castellas. Vers la fin de ce siècle, le premier Peypin, situé au Castelas, a été abandonné et est tombé en ruine.

En 1505, le second Peypin a été établi par les barons de la Tour d'Aigues, qui ont offert des terres à bâtir pour revigorer le territoire. Au XVIe siècle, le village a connu une grande tragédie avec le massacre des Vaudois du Luberon par les troupes du parlement de Provence, suivi d'un incendie et d'un pillage. Malgré ces défis, la population de Peypin d'Aigues a continué de croître et de prospérer, se convertissant au protestantisme et reconstruisant son église en 1620. Avec l'adhésion de la commune au parc naturel régional du Luberon, le village a gagné en valeur touristique et économique, réduisant son taux de chômage et augmentant son taux d'activité.

Aujourd'hui, Peypin d'Aigues est un joyau du Luberon, offrant un aperçu fascinant de l'histoire provençale.

L'eau est à l'origine du développement du Pays d'Aigues

Peypin d'Aigues est alimenté en eau par des sources issues du Luberon. Ces sources disséminées sur tout le territoire sont à l'origine de l'implantation extensive de l'habitat, et du nombre élevé des hameaux et des extensions du village.

Deux sources importantes, par leur pérennité et leur débit, sont captées par le seigneur de la Tour-d'Aigues au XVème siècle : le Mirail et les Hermitants.

Des atouts naturels et de beaux paysages propices aux balades

Le village de Peypin d'Aigues est entouré par une nature riche et foisonnante autour de nombreux cours d'eau et torrents. Les alentours sont façonnés par les hommes avec les cultures, les arbres fruitiers et la vigne.

Ces paysages sans pareille et caractéristiques de la région du Luberon sont à découvrir lors de longues promenades entre amis, par exemple sur le sentier du GR 9, où les randonneurs peuvent s'imprégner de la beauté tranquille du Luberon, avec ses paysages variés de montagnes, de collines boisées, de champs de lavande et de vignobles, ainsi que ses nombreux villages perchés.

Que voir à Peypin d'Aigues ?

Les hameaux: Fontjoyeuse, Notre Done, Les Roux

Peypin d'Aigues est entouré par trois pittoresques hameaux provençaux, véritables joyaux de la région.

Le hameau le plus remarquable est Fonzillouse, également connu sous le nom de Fontjoyeuse, caractérisé par ses bâtisses du XVIIe siècle, ses terrasses fleuries, ses petites ruelles voûtées et ses escaliers extérieurs. Un véritable havre de paix où le temps semble suspendu au milieu des oliveraies et des vignobles, ce hameau offre un cadre idéal pour des randonnées à la découverte des paysages provençaux. Le deuxième hameau, Notre Done, dévoile une authenticité provençale sans pareille, avec ses ruelles sinueuses et ses maisons de pierre, tandis que le hameau des Roux séduit par son caractère rustique et sa tranquillité. Tous trois représentent l'essence même de la Provence, un endroit où il fait bon vivre, loin du tumulte de la ville. Chaleureux et accueillants, les habitants de ces hameaux sont toujours prêts à rendre service et à partager la richesse de leur patrimoine.

L'église Saint-Jérôme

Nichée au cœur de Peypin d'Aigues, l'église Saint-Jérôme révèle une histoire tant fascinante que sacrée.

Édifiée en 1626 par une entreprise pertuisienne, elle a remplacé l'ancienne paroisse en ruine, avec les catholiques du village fournissant les matériaux nécessaires à sa construction. Malgré la conversion forcée des protestants en 1685, l'édifice est resté pratiquement inchangé, abritant toujours une nef unique et se distinguant par son arc triomphal. Un cimetière a été installé à côté de l'église et agrandi en 1687. L'intérieur sobre de l'église abrite plusieurs objets liturgiques, dont un tableau du XVIIème-début XVIIIème siècle représentant Saint Jérôme en plein désert, avec l'apparition d'un ange jouant de la trompette. Ce dernier a été restauré par la commune en 2011. En outre, trois autels ont été consacrés dans l'église : à Saint Martin, Saint Jérôme et la Vierge du Rosaire. Après avoir survécu à un effondrement de la voûte en 1629, l'édifice fut finalement achevé en 1633 et meublé. Un presbytère a également été construit à proximité de l'église. Malheureusement, l'église reste fermée pour le moment, mais sa présence dans le village demeure un rappel éloquent de son héritage historique et religieux.

Le temple

Le Temple de Peypin d'Aigues tient une place importante dans l'histoire et le patrimoine culturel de la commune.

Construit en 1867 avec l'aide de subventions gouvernementales et une souscription ouverte à une population bien au-delà de la communauté protestante de Peypin d'Aigues, ce lieu de culte servait autrefois de point de rassemblement spirituel pour les habitants. Avant cela, jusqu'en 1866, les protestants de Peypin d'Aigues assistaient au culte dans le temple de La Motte d'Aigues. En 1975, après une période de délabrement et de fermeture prolongée, le temple a été restauré grâce à l'aide du Parc Naturel Régional du Luberon et désaffecté par la suite par le conseil presbytéral. Désormais, il sert de salle polyvalente pour diverses manifestations culturelles de la commune, tout en restant à la disposition des protestants pour leurs propres événements. Son architecture se distingue par une façade symétrique et un clocheton caractéristique des chapelles rurales. Un monument à ne pas manquer lors de votre visite à Peypin d'Aigues, où une plaque historique des Protestants Peypinois est attachée à sa façade, témoignage poignant de son passé riche et vibrant.

Église Saint Jérôme à Peypin d'AiguesEglise Saint-Jérôme

Découvrez en un peu plus sur Peypin-d'Aigues :

Hébergements à Peypin-d'Aigues

Venez découvrir les différents Hébergements dans le village de Peypin-d'Aigues et ses alentours.

Laissez votre avis avec un commentaire

Dans la même catégorie..

Castellet
Castellet

Castellet, petite commune du Luberon située au pied du Mourre Nègre est le lieu de départ idéal si vous souhaitez tenter l’ascension de celle-ci.

Lioux
Lioux

Lioux est une petite bourgade pleine de charme au coeur du Parc naturel du Luberon. Situé au pied de l'imposante falaise blanche de la Madeleine, il permet de profiter de somptueux paysages.

Lagnes
Lagnes

Lagnes est un village situé dans le parc naturel régional du Luberon bien que se trouvant dans la vallée de la Sorgue, au pied des Monts-de-Vaucluse.

Lacoste
Lacoste

Venez découvrir Lacoste, joli petit village situé dans le Parc naturel régional du Luberon, vous serez séduits par ses rues pavées et ses maisons anciennes