Mane

Mane est un charmant village du Luberon, situé dans l’agréable pays de Forcalquier. Son architecture atypique retiendra certainement votre attention.

Mane

Chargé d'histoire, le village de Mane offre à ses visiteurs un voyage dans le temps avec ses ruelles médiévales, son château classé et ses anciennes maisons en pierres.

Avec son panorama exceptionnel sur la vallée du Luberon, Mane est un véritable havre de paix, où la nature généreuse se marie à la perfection avec l'architecture traditionnelle provençale.

Les amateurs de randonnée, de gastronomie locale et d'artisanat seront ravis par les multiples facettes de ce village authentique et attachant.

Village de Mane

L'histoire d'une ancienne cité médiévale

Implanté dans le riche sol provençal depuis l'époque romaine, avec l'installation de la via Domitia par Rome conquérante, le village de Mane affiche une histoire aussi longue que variée.

Au XIIème siècle, lors du Haut Moyen Age, le site fut doté d'une impressionnante citadelle, permettant à Mane de contempler fièrement sa voisine, Forcalquier. Les résidences comtales qui y furent établies ont assuré son prestige, tandis que le Pont Roman a facilité le passage des pèlerins vers le Prieuré de Salagon.

Au XVIIIe siècle, le Petit Trianon de Provence, ou château de Sauvan, a ajouté une touche de splendeur architecturale à la plaine déjà charmante. Ce village de maîtres maçons, revêtu de pierre, a également connu sa part de rébellion. C'est en 1851 qu'a commencé l'insurrection départementale contre le coup d'état de Louis Napoléon Bonaparte.

En 1871, des jeunes solidaires de l'insurrection parisienne de la Commune ont provoqué un scandale en cuisant un chien lors d'un banquet républicain, donnant à Mane son surnom actuel "Lei manjo can" (les mange-chiens).

Maintenant, Mane est une commune de 1393 habitants (selon l'INSEE 2015), dotée de toutes les commodités modernes, sans renier son passé riche et diversifié. L'illustre Henri Laugier, ancien secrétaire général adjoint de l'ONU et co-rédacteur de la Charte des Droits de l'Homme, originaire de cette commune, doit être fier de veiller sur les destinées de ce village qui a su se tourner vers l'avenir sans oublier les moments forts de son passé.

Mane

Patrimoine historique

Citadelle

Emergente de la plaine environnante, la citadelle du village de Mane captive par son imposante stature.

Ses premières sections, qui remontent au XIIème siècle, font d'elle une véritable ode à la pierre, se distinguant ainsi parmi les autres monuments de pierre de Mane.

Avec des murs de la première enceinte dépassant les 11 mètres de hauteur, sa robustesse lui a permis de résister à travers les âges troublés. Elle demeure aujourd'hui l'unique fortification de la Haute-Provence à être parfaitement conservée. Ses diverses propriétés, tout au long de l'histoire, ont été successivement gouvernées par les Comtes de Toulouse, de Forcalquier, les Agoult, les Bouliers et les Forbins, selon l'ouvrage de Sylviane Chaumont Gorius intitulé "Petit Album Découverte de Mane".

Aujourd'hui, un propriétaire privé réside dans une demeure du XVIe siècle au sein de cette citadelle, qui n'est malheureusement pas ouverte à la visite.

Prieuré de Salagon

En plus d'être un centre de recherche, le prieuré de Salagon est également un espace d'exposition et d'expression, accueillant concerts, conférences et diverses animations tout au long de l'année. Ces multiples activités attirent chaque année des milliers de visiteurs.

Le prieuré est célèbre pour ses jardins ethnobotaniques comprenant un jardin médiéval, un jardin des simples et un jardin des senteurs, où poussent de nombreuses plantes médicinales et aromatiques. Ces espaces verdoyants, appartenant au Conseil Général, illustrent la relation étroite qu'ont entretenue les habitants de la Provence à travers les âges avec l'environnement végétal.

Ce site exceptionnel abrite une ancienne église bénédictine à deux nefs datant du XIIe siècle, un logis renaissance, deux tours et plusieurs dépendances agricoles des XVIe et XIXe siècles. Ces bâtiments, qui font partie intégrante du patrimoine du prieuré, sont classés monuments historiques. Le prieuré de Salagon est aussi un lieu d'histoire, dont les racines remontent à l'époque gallo-romaine où il était une exploitation agricole. Il fut ensuite christianisé à l'Antiquité tardive.

Aujourd'hui, le prieuré propose une bibliothèque riche, des ateliers d'animation, des expositions temporaires ou permanentes sur des sujets variés tels que l'agriculture, l'ethnologie et les arts plastiques. Ses divers jardins sont une invitation à la découverte et à l'émerveillement, offrant aux visiteurs une plongée unique dans la flore provençale et son histoire.

Les amateurs de nature et d'histoire trouveront assurément leur bonheur en visitant le prieuré de Salagon.

Pont roman

Le pont roman du village de Mane, du même nom, se dresse majestueusement, toujours prêt à vous faire traverser la Laye, qui coule maintenant plus tranquillement qu'autrefois.

Ce pont, autrefois point de passage essentiel sur les routes de pèlerinage menant à Salagon, n'était au départ doté que d'une seule arche. Il a cependant été agrandi au XVIIe siècle et doté de deux "terrasses" ou becs, témoignages de cette époque révolue. Là où trônait autrefois le relais de poste, qui a aussi été, selon certains écrits, un hospice, se trouve aujourd'hui l'hôtel du Mas du Pont Roman.

Les fontaines

Dans le village pittoresque de Mane, les fontaines tiennent une place historique et fonctionnelle importante.

La Fontaine du Centre jouait un rôle essentiel dans la vie quotidienne, fournissant de l'eau pour la consommation domestique. Les boulangers locaux, la nuit venue, transportaient l'eau en seaux pour nettoyer leurs fours.

La Fontaine Neuve, nichée au nord du village dans la rue du même nom, est alimentée par la source du Grand Briant, l'une des plus anciennes de Mane. Cette fontaine alimentait non seulement les habitants en eau potable mais aussi un lavoir adjacent.

Au sud du village, vous trouverez la Fontaine de Marseille. Autrefois, deux bassins qui lui étaient adjacents servaient à faire tremper le lin, une culture largement répandue dans la région et assurant la subsistance de plusieurs tisserands. La dernière venue, datant de 2007, a été érigée lors de la réfection de la grande rue et de la placette Fabre, ajoutant une nouvelle page à l'histoire hydraulique de Mane.

Borne antiquaire de Tavernoure

La borne antique de Tavernoure, un vestige historique exceptionnel, trône majestueusement à la jonction des trois communes de Dauphin, Mane et Saint-Michel-l'Observatoire.

Elle est située près du lieu-dit Le Grand Tavernoure, une appellation qui remonte à l'époque romaine et signifie "la taverne" ou "l'auberge". Le choix de ce toponyme n'est pas fortuit et indique la présence probable d'une "mutatio", un relais routier sur une voie romaine, dans ce cas, la célèbre Via Domitia. Ce relais offrait aux voyageurs antiques un endroit pour se reposer et reprendre des forces avant de poursuivre leur périple.

Aujourd'hui, la borne de Tavernoure témoigne de cette époque révolue et du riche passé de la région.

Château de Sauvan

Classé monument historique depuis 1957, le Château de Sauvan, niché au cœur d'un écrin de verdure et de tranquillité à Mane, est un site remarquablement pittoresque.

Souvent surnommé "Petit Trianon de Provence", ce château unique doit sa construction à Joseph Palamède de Forbin-Janson en 1719 et son architecture à Jean-Baptiste Franque, un célèbre architecte avignonnais.

Château de Sauvan à ManeChâteau de Sauvan

Sa façade de style classique, majestueuse et faite de pierres dorées au soleil, offre un panorama inédit sur Mane et Forcalquier. Côté nord, la façade se miroite dans un sublime bassin où canards, cygnes et paons cohabitent en harmonie. Une douzaine de fenêtres, autrefois murées pour échapper à un impôt sur les ouvertures, ont été rouvertes pour laisser entrer la lumière de la Haute-Provence.

Le château, riche de son mobilier d'époque, de tapisseries et de vaisselle raffinée, a été préservé de nombreux dommages durant la Révolution grâce aux efforts continus de ses propriétaires depuis 1981. Il a aussi servi de décor pour plusieurs films, dont "La Maison Assassinée" avec Patrick Bruel.

Patrimoine religieux

L'église paroissiale Saint-André

Située dans le charmant village de Mane, l'église Saint-André, datant du XVIIe siècle, est un remarquable édifice religieux qui se distingue par son élégant portail de style Florentin. Structurée autour d'une nef divisée en trois travées, elle présente un chœur conçu en forme d'abside et est flanquée de deux collatéraux.

À l'intérieur, on y découvre un patrimoine d'une grande richesse artistique. L'église abrite notamment une vierge sculptée dans le marbre de Carrare, un autel en marbre polychrome ainsi que des stalles ornées d'acanthes du XVIIe siècle. Ces dernières, par leur beauté et leur valeur historique, sont inscrites à l'inventaire des monuments historiques.

Le clocher

Dominant le village de Mane, le clocher à fleurons en pierre s'élève avec majesté. Reconstruit en 1667, ce monument historique se démarque par sa hauteur remarquable de 31 mètres.

Sa tour est couronnée d'une balustrade élégante, de pilastres artistiques et d'une flèche majestueuse hérissée de pointes, apportant une touche distinctive à l'ensemble. En dessous, sa base sert de refuge à une niche renaissance d'un charme exceptionnel, abritant une céramique de l'illustre artiste Henri PETRUS.

Ce clocher particulier est beaucoup plus qu'un simple élément architectural, il est l'emblème du riche héritage historique de Mane.

Église de Mane

Église de Mane

Marché dominical

Chaque dimanche matin, le village de Mane s'anime autour de son marché hebdomadaire. Situé sur la pittoresque place de la Burlière, le marché offre une véritable immersion dans l'art de vivre local.

Dès l'aube, les villageois se rassemblent pour parcourir les étals colorés et remplis de produits frais. Le marché devient alors un lieu de rencontre et de partage, où les habitants peuvent prendre le temps d'apprécier le charme de leur village tout en se procurant les nécessités pour leur semaine.

Un village aux nombreuses calades

Le village de Mane, niché dans le cœur de la Provence, est un écrin de pierre blonde, molasse marine du Miocène, qui confère un charme unique à la cité.

De son imposant château jusqu'à ses modestes maisons, la pierre est omniprésente, affirmant sa suprématie. Mais ce qui fait le cachet de Mane, ce sont ses calades, ces rues pavées de pierres qui, par leur résistance au temps, ont su éviter l'emprise du goudron moderne. En déambulant dans le village, vous serez captivé par ces calades qui offrent un spectacle authentique.

Certes, il est conseillé de ne pas les arpenter en talons aiguilles, mais qu'importe, la beauté des lieux en vaut la peine!

Ces calades sont le fruit d'un savoir-faire ancestral, l'œuvre des "Caladaires".

Initialement, cette technique de revêtement était la solution idéale pour les villages construits comme Mane, sur les versants des collines, permettant d'éviter l'érosion des rues en pente et d'assurer un écoulement optimal des eaux de pluie. Elle était aussi avantageuse d'un point de vue économique, l'épierrage des champs fournissant une grande quantité de matériaux.

Construire une calade, cependant, n'est pas une tâche aisée. Elle exige une maîtrise parfaite, du tri des pierres à leur installation, pour garantir un sol à la fois confortable et souple sous le pied, tout en permettant à la chaussée de "respirer" et d'évacuer les eaux.

Ruelle de Mane

Une commune festive

Le village de Mane est célèbre pour sa richesse culturelle et ses festivités diversifiées tout au long de l'année.

Le premier week-end de février, l'Association des Trufficulteurs anime le village avec la Fête de la Truffe. Celle-ci propose une immersion gastronomique autour de ce tubercule de luxe avec un marché, des concours culinaires et des visites guidées dédiées à la culture de la truffe.

En mai, le Musée de Salagon participe à la Nuit des Musées, permettant aux visiteurs d'explorer ses collections gratuitement lors d'une soirée spéciale. Le même musée accueille également "Rendez-vous aux jardins" début juin, une occasion unique de découvrir le prieuré de Salagon et ses jardins magnifiques.

Le château de Sauvan de son côté organise des événements comme la Fête du Costume en juin et le Salon du mariage en octobre, mettant l'accent sur l'élégance vestimentaire et la célébration de l'amour.

Le village vibre également au rythme des Journées du Patrimoine en septembre et de la Fête de la Science en octobre.
La fête patronale de la St Laurent en août et la Fête de l'Hiver mi-décembre, organisées par la mairie de Mane et l'Association mane-en-fêtes, font également partie des temps forts de l'année.

Ces événements diversifiés mettent en valeur la richesse culturelle et historique de Mane, garantissant des expériences mémorables pour les visiteurs et les habitants.

Le site de Salagon

Le village de Mane abrite le musée de Salagon, un établissement départemental dans le prieuré de Salagon, offrant une variété d'ateliers, animations et expositions d'ethnologie, d'art contemporain et d'archéologie. 

Il est célèbre pour ses jardins ethnobotaniques, labellisés Jardin remarquable. Le prieuré, un monument historique important, comprend une église et divers bâtiments entourés de jardins. 

Le musée a une exposition permanente TRACES et un parcours archéologique. Les jardins du musée, labelisés musée de France, ont des thèmes individuels, comme le Jardin Médiéval, le Jardin de Simples et des Plantes Villageoises, le Jardin des Senteurs, le Jardin des Temps Modernes, et le Jardin du Chêne Blanc. 

Le site offre également des activités familiales comme une chasse au trésor et un livret éducatif pour les enfants.

Un voyage culinaire à travers les restaurants de Mane

La Reine des près

Nichée dans une ferme du 18e siècle minutieusement rénovée, La Reine des Près à Mane allie parfaitement le charme rustique d'autrefois à des notes de modernité subtile.

Ce lieu unique sert une cuisine à la fois traditionnelle et novatrice, conçue pour satisfaire une large variété de palais.

La Reine des Près se démarque par sa cuisine maison, préparée avec des ingrédients frais fournis par des producteurs locaux. Pour rester en adéquation avec la production saisonnière de la région, le restaurant renouvelle sa carte à chaque changement de saison.

Reconnue pour sa cuisine savoureuse et saine, La Reine des Près est le symbole d'une gastronomie de terroir alliant goût et authenticité.

La Manne Céleste

La Manne Céleste est un charmant restaurant situé dans la pittoresque ville de Mane.

Ce bijou culinaire offre une expérience gastronomique qui se distingue par la qualité de ses plats, tous préparés avec des ingrédients frais et locaux. Le restaurant propose un menu à la fois varié et créatif, avec des plats qui séduisent tous les palais.

L'accueil chaleureux, le service attentionné et l'ambiance conviviale font de La Manne Céleste un lieu de prédilection pour les gourmets à la recherche d'une expérience culinaire authentique et savoureuse.

L'élégance de son cadre et la délicatesse de sa cuisine font du restaurant La Manne Céleste un incontournable de Mane.

Brasserie Le France

La Brasserie Le France est un restaurant idéalement situé au cœur du pittoresque village de Mane.

Placée sous la conduite de Ludovick et Aurélie MACHARI, cette brasserie offre un accueil chaleureux tous les jours de l'année, proposant ses services le midi et, en haute saison à partir de juin, elle est également ouverte le soir.

Venez savourer l'ambiance agréable de ce lieu au cœur du village de Mane.

Découvrez en un peu plus sur Mane : Musées à Mane,

Prochains évènements à Mane

Découvrez l'agenda de Mane, spectacles, vides greniers, lotos et autres manifestations

Hébergements à Mane

Venez découvrir les différents Hébergements dans le village de Mane et ses alentours.

Laissez votre avis avec un commentaire

Dans la même catégorie..

Villemus
Villemus

Villemus est situé à 11 kilomètres de Manosque dans le Parc Naturel Régional du Luberon. Ce village porte le nom des Seigneurs qui ont établi leur fief sur ce rocher au 11ème siècle.

Montfuron
Montfuron

Montfuron se trouve à la pointe est du Luberon, limitrophe des Alpes-de-Haute-Provence et du Vaucluse. Le village est situé à l'intérieur du Parc Naturel Régional du Luberon.

Montjustin
Montjustin

Monjustin est situé dans les Alpes-de-Haute-Provence. Perché sur la crête d'une colline, il offre un panorama de toute beauté. Il fait partie de la réserve naturelle géologique du Luberon.

La Bastidonne
La Bastidonne

La Bastidonne est un petit village qui fait partie intégrante du Parc Naturel Régional du Luberon. Découvrez cette bourgade pleine de charme provençal.