Lurs

Situé à quelques encablures de Manosque et à moins de 15 km de Forcalquier, le village de Lurs est un petit joyau comme on peut en rencontrer dans le Luberon.

153  partage(s) sur Facebook
Réservez vite votre activité dans le Luberon!
Vous êtes en vacances dans le Luberon ? Nous avons sélectionné pour vous toutes les activités des Offices du Tourisme : Destination Luberon et Pays d'Apt Luberon !

Le superbe village de Lurs est un véritable havre de paix au charme intemporel.

Lurs, c'est avant tout une promenade dans le temps, au cœur d'un patrimoine riche et préservé, qui séduit inévitablement les amoureux de nature et d'histoire.

Une histoire à travers les siècles

En période néolithique, deux habitats munis d'outillage y ont été établis.

L'Antiquité a ensuite vu l'établissement de l'oppidum qui devint une ferme, et l'installation de la station militaire des Romains, “Alaunium”, sur la Via Domitia. Les Romains ont également créé la Voie Julienne. Au 5e siècle, l'endroit était reconnu comme le castrum de Lurio, construit par l'évêque à l'emplacement de la chapelle Notre-Dame-des-Anges.

Au Moyen-Âge, sous le règne de Charlemagne en 812, Lurs a été consacrée terre épiscopale et principauté indépendante et a atteint une grande importance avec une population allant jusqu'à 3000 âmes. Le château fut assiégé et conquis à trois reprises pendant les guerres de religion au 16e siècle, et en 1569, Lurs est devenue une terre d'Empire. Les princes-évêques de Sisteron ont dominé le site jusqu'à la Révolution française en 1789. 

L'époque contemporaine n'a pas été moins mouvementée. Au début du 20e siècle, le village a failli disparaître suite à une désertion quasi totale par ses habitants. Toutefois, en 1952, l'affaire Dominci a rendu Lurs tristement célèbre. Le triple meurtre des anglais, Sir Jack Drummond, son épouse Anne Wilbraham et leur fille Elizabeth, près de leur voiture à la Grand'Terre, ferme de la famille Dominici qui se trouvait sur la commune de Lurs, a marqué l'histoire du village. Gaston Dominici fut accusé et condamné à mort sans claire évidence de sa culpabilité, mais sa peine fut commuée en 1957 et il fut gracié en 1960 par le général de Gaulle. 

Malgré ces événements sombres, Lurs a connu un regain grâce à un groupe de graphistes mené par Jean Giono et Maximilien Vox, transformant le prieuré en centre culturel et relevant le château des princes-évêques de ses ruines. 

En 1952, les Rencontres Internationales d'Arts Graphiques furent créées par le typographe Maximilien Vox, renforçant la place culturelle du village dans le Luberon.

Monuments remarquables

Pont romain sur le Buès

Le pont Romain situé sur le Buès, est un trésor architectural qui remonte à l'époque de la Rome Antique.

Classé Monument Historique depuis 1963, il tient une place majeure dans le patrimoine du Luberon. Il s'impose élégamment sur la Via Domitia, l'ancienne route romaine qui reliait l'Italie du Nord à la péninsule ibérique, passant par le col du Montgenèvre et la ville d'Arles.

Le pont, qui sert de lien entre les communes de Lurs et de Ganagobie, est un témoignage fascinant de l'ingénierie et de l'art romains, une véritable fenêtre sur le passé qui continue de fasciner les visiteurs et les habitants de la région.

Vestiges du château féodal

Les vestiges du château féodal racontent une histoire riche en dignité et en pouvoir. 

Pendant de nombreuses années, ce château a été la résidence précieuse des évêques de Sisteron, qui étaient connus sous le titre prestigieux de Princes de Lurs. Non seulement le château leur servait de résidence d'été, offrant une évasion au calme du Luberon, mais c'était également là qu'ils créèrent leur séminaire. 

Ces vestiges incarnent fièrement le passé séculaire de Lurs et témoignent encore aujourd'hui de la grandeur d'antan.

Pont moderne de l'A51

Le pont moderne de l'A51 est une merveille d'ingénierie architecturale.

Inauguré en 1988, ce pont, qui enjambe la voie ferrée Grenoble-Marseille, est le premier de son genre en France à avoir été construit en utilisant une combinaison d'éléments en béton préfabriqués et béton précontraint. Sa longueur totale est de 187 m, avec une portée maximale de 63.2 m, suffisante pour enjamber sans peine les voies ferrées qu'il surplombe. Des poutres d'acier ont été soigneusement posées sur les piles, ajoutant une touche d'élasticité et de robustesse à cette structure avant-gardiste.

Le pont de Lurs est donc bien plus qu'un simple passage, il est le symbole d'une évolution architecturale et technique importante dans le domaine des infrastructures de transport en France.

Patrimoine religieux

Les chapelles

La chapelle Notre-Dame-de-Vie, arborant une architecture classique, domine de manière spectaculaire un abri peuplé d'habitats semi-troglodytiques.

Plus loin, la chapelle Notre-Dame-des-Anges repose sur les fondations d'une ancienne villa romaine à l'intersection deux voies romaines, sur la RD116. Édifiée au 12e siècle, cette chapelle a subi une expansion significative en 1661, suite à une apparition miraculeuse de la Vierge l'année précédente. Elle se distingue par son style classique et ses deux autels superposés, exhibant des épitaphes aux évêques de Sisteron. 

Quant à la chapelle Notre-Dame-du-Plan, elle date aussi du 12ème siècle, tout comme la Chapelle romane Saint-Martin, transformée en grange et située à 1 km à l'ouest du village de Lurs. 

Enfin, la chapelle Saint-Michel, construite en 1621 sur des fondations existantes et agrémentée d'un mur de façade néogothique en 1869, se dresse fièrement au sud du village, sur une crête dominant la RD 462. Cette chapelle, consacrée à Saint Michel, le deuxième patron du village, est le théâtre d'une tradition ancienne consistant à allumer un feu devant son entrée à la veille de la fête de Lurs.

Palais épiscopal

Le village de Lurs renferme les vestiges d'un passé historique remarquable. 

Parmi ces trésors, on retrouve les ruines du palais épiscopal, abandonné après la Révolution française après avoir connu des périodes de dévastation. Cette structure majestueuse, témoignage de l'époque épiscopale, se dresse à l'entrée du village, marquant le passage à une ère révolue. 

Non loin de là, se trouve l'ancien petit séminaire de l'évêché de Sisteron. Fondé dans les années 1680, ce lieu d'éducation religieuse évoque un patrimoine riche et complexe, ajoutant une autre couche d'histoire à l'environnement pittoresque de Lurs.

Tour de l'horloge

La Tour de l'Horloge, également connue sous le nom de beffroi, est un emblème incontournable du village de Lurs, niché au cœur du Luberon. 

Érigée en 1499, cette tour séculaire témoigne de la richesse historique et architecturale de la région. Elle se distingue par son campanile, une structure typique de la Provence, offrant une vue panoramique sur les paysages environnants. Au 18ème siècle, une cloche fut installée dans l'église du village, renforçant sa dimension religieuse et communautaire. 

La Tour de l'Horloge de Lurs est un véritable trésor patrimonial, une invitation à un voyage dans le temps, du Moyen Âge à nos jours.

Eglise paroissiale de l'Invention-de-la-Croix

L'église paroissiale de l'Invention-de-la-Croix est un joyau architectural dont la fondation remonterait à l'époque de Charlemagne. 

Imposante avec son portail monumental et sa porte ouvragée, elle témoigne d'une riche histoire qui a traversé les siècles. En effet, les bases anciennes du bâtiment, visibles au niveau du chevet, attestent de sa présence depuis le 9ème siècle. Après avoir subi les affres des Guerres de religion, la nef romane de l'église a été reconstruite au 17ème siècle. 

De plus, l'église se distingue par son étonnant clocher arcades à triple baies. Bien que les cloches soient récentes, une ancienne cloche datée de 1499 a été délicatement placée au 18ème siècle au sommet du beffroi, qui est orné d'un magnifique campanile. 

L'église de Lurs est sans aucun doute un trésor du Luberon, reflétant le riche patrimoine historique et culturel de la région.

Promenade des évêques

La promenade des évêques est une magnifique balade teintée d'une profonde spiritualité et d'une abondante histoire.

Ponctuée par 15 stations du Rosaire datant du 19e siècle, cette promenade est imprégnée de sérénité et de recueillement. Elle déroule son parcours depuis le prestigieux château du village jusqu'à la paisible Chapelle Notre-Dame-de-Vie.

C'est une marche où chaque pas invite à la contemplation des beautés naturelles et architecturales du Luberon, tout en permettant une évasion spirituelle unique dans ce cadre majestueux.

Moulin à huile de Monessargues

Datant du 17e siècle, ce moulin hydraulique offre un aperçu fascinant de l'histoire et des traditions provençales. C'est une véritable immersion dans le passé où vous pourrez apprécier la beauté du savoir-faire ancestral. 

Les visites guidées sont ouvertes à tout public, y compris aux groupes et aux scolaires, sur rendez-vous. L'expérience ne s'arrête pas à la visite, elle se prolonge avec une dégustation qui ravira vos papilles.

Moulin à huile de Monessargues



Ce contenu vous-a-t-il été utile ?


lurs04_1.jpg
lurs05.jpg
lurs06.jpg
lurs07.jpg
lurs09.jpg
lurs09_1.jpg
lurs10.jpg
lurs11.jpg
lurs.jpg
lurs01.jpg
lurs02.jpg
lurs12.jpg
lurs13.jpg
lurs14.jpg
lurs15.jpg
lurs04.jpg


Se rendre à Lurs

Commandez vos brochures

Découvrez les brochures de nos partenaires pour préparer vos week-end et vacances : guide touristique, hébergement, randonnées, agenda...

Commandez
Newsletter

Bons plans, dernière minute, agenda, événement, vidéo, abonnez-vous à notre Super newsletter !

S'inscrire
Oh my Deuche, location 2cv en Provence
Oh my Deuche, location 2cv en Provence

Louez une 2cv dans le Luberon, avec ou sans chauffeur, et parcourez les paysages et villages de Provence à travers une balade ou un jeu de piste au volant de cette voiture vintage.

La Marginette
La Marginette
61 partages

Gite avec piscine à Murs dans le Luberon. Maison Provençale près de Gordes, en pleine Provence. Pour 6 personnes et 2 enfants (+1 chien) et linge de maison complet compris.

Le petit Figuier
Le petit Figuier
54 partages

Chambres d’hôtes/B&B dans une vieille maison du XVIIIème siècle...dans le centre du village provençal La Roque d’Anthéron, proche du Luberon.

La Cour des Sens
La Cour des Sens
2 partages

Maison de maître de la maison d'hôtes la Cour des Sens à Lagnes. Capacité 6 personnes. Installations à partager avec les hôtes. Parfait pour séjourner dans le Luberon.