Saint Michel l'Observatoire

Saint-Michel l'Observatoire est un village des Alpes-de-Haute-Provence. Son patrimoine architectural du Moyen Âge, son patrimoine naturel et son agriculture en font une destination touristique particulièrement agréable.

Saint-Michel-l'Observatoire

Page mise à jour le 09/05/2024
20210716_105258.jpg
20210716_105431.jpg
20210716_105547.jpg

Saint-Michel-l'Observatoire est une petite perle nichée au cœur du Luberon.

Ce village pittoresque est célèbre pour son centre astronomique qui lui a donné son nom. Du haut de ce lieu d'observation, on peut admirer un ciel étoilé d'une clarté rare, dénué de toute pollution lumineuse.

C'est un havre de paix, où le temps semble s'être arrêté, un endroit idéal pour les amateurs d'astronomie, de nature et de tranquillité. La douceur de vivre méditerranéenne y est palpable, et les habitants accueillent chaque visiteur avec une chaleureuse convivialité.

Village de Saint Michel l'Observatoire

Histoire

L'histoire du village de Saint-Michel-l'Observatoire remonte à la préhistoire, où des traces de présence paléolithique ont été découvertes à Aurifeuille, La Nouvenière et Gayol.

L'Antiquité fut une période d'importance pour la région. Plus de 20 oppida ont été recensés dans les environs, et le territoire était occupé par la tribu celto-Ligure des Sogiontii. Après leur défaite en 125 contre les Romains, les Sogiontii, auparavant fédérés aux Voconces, furent intégrés à la province romaine de Narbonnaise. Cette présence romaine est encore visible aujourd'hui par la découverte d'une dalle funéraire romaine à la Tour de Pompéia, la présence d'un atelier de taille de meules à Pary et l'emplacement de l'ancienne Via Domitia. Il est intéressant de noter qu'en traversant Saint-Michel-l'Observatoire, cette grande route romaine passait par Alaunium (au pied de Lurs) puis traversait la plaine de Mane. Cette route antique avait une importance considérable, partant du nord de l'Italie pour rejoindre l'Espagne par Apt, Arles et Narbonne.

Au Moyen-Âge, le village fortifié de Saint-Michel-l'Observatoire est mentionné pour la première fois. Le territoire a vu des événements aussi divers que la fondation de l'église de Lincel au 12e siècle, l'abandon du monastère au 13e siècle, et même un procès insolite contre des insectes ravageurs de cultures au 16e siècle. Le 20e siècle a marqué une nouvelle ère pour le village avec l'installation de l'Observatoire National d'Astrophysique de Haute -Provence en 1937, choisissant Saint-Michel pour la pureté de son ciel et de son air.

Plus tard, en 1973, la fusion des communes de Saint-Michel-l'Observatoire et de Lincel a marqué une étape importante dans l'histoire du village. Depuis lors, la commune a connu une croissance démographique importante, témoignant de son attractivité.

Ruelle de Saint Michel l'Observatoire

Maison de village de Saint Michel l'Observatoire

Des monuments historiques…

Moulin à vent

Au cœur du village de Saint-Michel-l'Observatoire se dresse fièrement un ancien moulin à vent, un monument datant de 1838 et qui, grâce à l'initiative des Amis de Saint-Michel, a connu une restauration remarquable.

Inauguré en juin 2010, ce moulin n'est pas seulement une attraction touristique, mais également un témoignage vivant du passé, toujours en fonction à ce jour.

Lors des visites, on a la chance d'observer la meule et les ailes en plein mouvement, animées par un moteur pour la démonstration.

Une reconstruction exceptionnelle qui fait du moulin à vent de Saint-Michel-l'Observatoire une curiosité incontournable du Luberon à ne surtout pas manquer.

Les châteaux

Le village de Saint-Michel-l'Observatoire abrite deux châteaux historiques qui sont un véritable trésor pour la région.

Le premier, le château d'Ardène, est une majestueuse bâtisse du 17e siècle, dotée de deux tours imposantes. Sa chapelle, datant de 1720, est un véritable témoignage de l'architecture religieuse de l'époque. Le château est entouré d'un magnifique parc, qui abrite une des plus belles cédraies de France.

Le second, le château du Plan de Porchères, est un mélange séduisant de plusieurs époques. Certaines parties remontent au 16e siècle, tandis que la construction principale date du 18e sièlce. Au bout de l'allée des marronniers se dresse la Tour de Pompéia, qui héberge la bibliothèque de Berluc. Ce château est aussi célèbre pour sa belle inscription romaine, qui ajoute une touche d'authenticité à l'ensemble.

Tour de Porchères

Erigé au 12e siècle, la Tour de Porchères constitue un monument historique incontournable du village de Saint-Michel-l'Observatoire.

Cette construction remarquable est inscrite aux Monuments Historiques, témoignant de la richesse architecturale de l'époque médiévale dans cette partie de Provence.

Il s'agit non seulement d'un témoin de l'histoire, mais également d'une des plus belles tours romanes militaires existantes. Avec son allure austère et imposante, la Tour de Porchères raconte les histoires du passé et fascine les passionnées d'histoire et d'architecture, tout en dessinant le paysage typique de cette région provençale.

… et chrétiens

Les églises

Le village de Saint-Michel l'Observatoire est le berceau de deux églises remarquables.

Tout d'abord, l'Eglise Haute-Saint-Michel, un chef d'oeuvre de l'architecture romane datant du 12e siècle. Classée Monument Historique, elle présente une originalité architecturale avec un chapiteau pré-roman et une fresque ornée d'un bénitier roman. Elle est particulièrement remarquable pour sa coupole romane, reposant sur des trompes décorées avec une sobriété majestueuse. L'entrée de l'église est ornée d'un poisson taillé dans la pierre, ajoutant à son charme rustique. Un prieuré du 12e siècle se niche contre l'église, témoignant de l'importance religieuse du lieu.

Non loin de là, l'Eglise Basse-Saint-Pierre, construite entre le 14e et le 15e siècle, arbore également un style roman. Elle est surmontée d'un beau campanile du 19e siècle, ajoutant à sa silhouette une élégance intemporelle.

Les chapelles

La chapelle Saint-Paul, un ancien prieuré rustique est une merveilleuse exposition d'architecture compacte, avec une nef ne mesurant que 3.5m par 4m. Sa façade est agrémentée de trois élégantes arcades soutenues par des colonnes finies avec des chapiteaux décorés de palmettes. Son abside cubique ajoute une finesse carrée à la structure et lui vaut d'être classée monument historique.

Non loin de là, la chapelle Saint-Jean-de-Fuzils à Aurifeuille se dresse sur un site historique, offrant un panorama époustouflant. Ancien ermitage, cette chapelle du XIIe siècle à colonnes préromanes abrite une abside en cul-de-four du XIe siècle. Son autel est une simple table en pierre rehaussée de fines colonnettes, ajoutant à son charme rustique.

Le prieuré d'Ardène héberge une autre pièce d'architecture remarquable, une chapelle construite en 1720. Le domaine englobe également un luxueux pavillon de chasse datant de 1861 et un château imposant construit entre 1640 et 1670, encadré par deux tours rondes, typiques de l'époque. Le joyau de ce prieuré est un volet de triptyque du XVIe siècle représentant saint Paul, classé monument historique.

Église de Saint Michel l'Observatoire

Église de Saint Michel l'Observatoire

L'Observatoire de Haute-Provence

Niché au cœur d'un espace naturel de dix hectares sur le Plateau du Moulin à Vent, le Centre d'Astronomie de Saint-Michel-l'Observatoire est un joyau du Luberon, offrant un cadre unique pour la découverte de l'univers céleste.

À seulement quelques pas du village pittoresque, ce centre, installé dans un parc clos alternant entre bosquets de chênes verts et prairies verdoyantes, offre une expérience exceptionnelle dédiée à l'exploration de l'astronomie.

Labellisé « Station de Nuit » par l'Association Française d'Astronomie, il jouit d'une renommée nationale en tant que site privilégié pour l'observation du ciel étoilé.

Depuis 1998, il bénéficie du soutien du Conseil Départemental des Alpes de Haute-Provence et du Conseil Régional, affirmant ainsi sa mission de culture scientifique accessible à tous les publics.

Les randonnées

Randonnée à vélo

Exploration à deux roues par excellence, l'itinéraire cycliste de 236 km commençant à Cavaillon, promène ses cyclistes à travers des sites pittoresques et des villages aux charmes provençaux.

Il se déroule de Cavaillon jusqu'à Saint-Michel-l'Observatoire, puis continue vers Forcalquier, Manosque, pour finalement boucler son périple à travers Lourmarin et retourner à Cavaillon. Ce parcours spectaculaire emprunte de petites routes ouvertes à la circulation automobile, soigneusement sélectionnées pour la beauté et la diversité des sites et des villages qu'elles traversent.

Randonnée à cheval

Laissez-vous tenter par une expérience équestre inoubliable au cœur du Luberon. Au départ du pittoresque village de Saint-Michel-l'Observatoire, le centre équestre / poney-club Pégase vous accueille chaleureusement tout au long de l'année.

Entre cours collectifs ou particuliers, stages intensifs pendant les vacances scolaires et promenades équestres, ce centre offre une multitude d'options pour les passionnés d'équitation de tous niveaux.

Quelle que soit la saison, Pégase vous promet une randonnée à cheval exceptionnelle.

Randonnées à pieds

Saint-Michel-l'Observatoire offre une diversité de sentiers balisés pour les amateurs de randonnées pédestres.

Parmi les Petites Randonnées (PR) on retrouve notamment la Balade de l'Observatoire, la Balade de la Pierre, celle du Gué du Reculon ou encore du Bois d'Arnaud. D'autres itinéraires tels que la Balade du Roure, du Moulin à vent et de la Grand Fontaine offrent également une exploration immersive de la nature environnante.

Pour les marcheurs aguerris, le sentier de Grande Randonnée (GR) 653D, appelé également GR de Saint-Jacques de Compostelle, est une route emblématique qui traverse le village.

En outre, un itinéraire pédestre à découvrir serait le Chemin des Étoiles, qui débute Rue de la Lirette et serpente à travers les vieilles rues du village. Ponctué de panneaux relatant l'histoire de l'astronomie, ce chemin conduit les randonneurs à une table d'orientation offrant un panorama exceptionnel sur la région.

Rue de Saint Michel l'Observatoire

Lincel, une commune associée à Saint-Michel-l'Observatoire

Cette commune associée à Saint-Michel-l'Observatoire est réputée pour ses demeures anciennes finement construites et ses jardins en terrasse, soigneusement étagés sur une butte.

Le village conserve précieusement les vestiges de son ancienne enceinte, témoignage silencieux de son histoire riche et fascinante. Dominant le paysage, le Château de Lincel, avec ses deux tours majestueuses et sa grande terrasse à balustrades, déploie un charme indéniable.

Autour de lui, s'étend un parc sauvage offrant un écrin de verdure à ce monument historique. Au détour d'une rue, une belle ferme du 16e siècle attire le regard : ses fenêtres à meneaux sont ornées de fleurs de lys, symbole de la noblesse d'antan, et ses gypseries révèlent le raffinement de l'architecture provençale.

Lincel est sans aucun doute un trésor caché du Luberon, où le temps semble s'être arrêté pour mieux préserver sa beauté intemporelle.

Découvrez en un peu plus sur Saint-Michel-l'Observatoire :

Hébergements à Saint-Michel-l'Observatoire

Venez découvrir les différents Hébergements dans le village de Saint-Michel-l'Observatoire et ses alentours.

Vous aimerez aussi

Laissez votre avis avec un commentaire

Dans la même catégorie..

Saignon
Saignon

Village typique du Luberon, Saignon est perché au sommet d’une colline et domine toute la vallée du calavon dans un panorama unique ouvert sur les montagnes alentour.

Pertuis
Pertuis

Pertuis est une commune du Vaucluse comptant près de 19000 habitants. Capitale du Pays d'Aigues, Pertuis est souvent appelée également Pertuis-en-Luberon.

Mane
Mane

Mane est un charmant village du Luberon, situé dans l’agréable pays de Forcalquier. Son architecture atypique retiendra certainement votre attention.

Rustrel
Rustrel

Rustrel, petit village de 700 habitants, adossé au piémont du Plateau d'Albion dans le Parc Naturel Régional du Luberon est abrité par un beau château du XVIIème siècle, récemment restauré.