Aigle de Bonelli dans le Luberon

L'Aigle de Bonelli, ou "Aquila fasciata", est un oiseau de taille moyenne appartenant à la famille des accipitridés.

 223  partage(s) sur Facebook
Réservez vite votre activité dans le Luberon!
Vous êtes en vacances dans le Luberon ? Nous avons sélectionné pour vous toutes les activités des Offices du Tourisme : Destination Luberon Coeur de Provence, Isle Sur la Sorgue Tourisme et Pays d'Apt Luberon !

Une espèce rare qui fait partie des joyaux du Luberon à préserver

Cette espèce de rapaces, au plumage marron foncé (sur le dessus) et beige tacheté (sur la tête et le dessous), pèse entre 1,5 kg et 2,5 kg. Il mesure généralement entre 60 et 70 cm et l'envergure de ses ailes, de forme arrondie, peut atteindre 1,70 mètre. Il peut vivre jusqu'à 30 ans.

L'Aigle de Bonelli est une espèce de rapaces très rare. L'Europe n'en compte aujourd'hui plus que 1000 couples, dont seulement une trentaine en France. Dans l'hexagone, ils sont présents dans l’arrière-pays de la côte méditerranéenne, et notamment dans le Luberon. En effet, ces oiseaux apprécient particulièrement les régions ensoleillées et ont pour habitude de se nicher sur les falaises de basses altitudes.

La discrétion de cet aigle le rend difficile à observer mais en fait un redoutable chasseur de petits rongeurs et autres oiseaux

Ce qui caractérise particulièrement l'Aigle de Bonelli, c'est sa discrétion, probablement nécessaire à la survie de son espèce. Cet oiseau n'émet en effet aucun son et se déplace de manière très silencieuse. Il est de ce fait très difficile à observer.

Ce rapace est nettement plus petit que l'aigle royal mais il possède des serres presque similaires, ce qui lui permet d'être fort et habile lorsqu'il chasse. Ses besoins alimentaires sont toutefois moins importants que ceux de son cousin éloigné. Il se nourrit en grande partie d'oiseaux de petite taille, de rongeurs et de reptiles.

L'Aigle de Bonelli compte parmi les rapaces protégés par la loi du 10 juillet 1976 et figure même (en France) dans la liste des espèces reconnues comme étant "en danger". Cela signifie qu'il existe un risque réel que cet oiseau disparaisse un jour.


mis à jour le 30/09/2020 par Luberon.fr

Ce contenu vous-a-t-il été utile ?

Dans la même catégorie..

Y’a t’ il trop de sangliers dans le Luberon ?
Découvrez comment la prolifération des sangliers est devenue un casse tête. En effet, la population de Sangliers en Vaucluse a été multiplié par 10 depuis 1983

Pic vert dans le Luberon – Oiseau du Parc Naturel Régional du Luberon
Gros comme un geai, très coloré, le pic vert, appelé encore « oiseau de pluie » a un plumage vert et jaune vif et soutenu.

Foulque macroule – Faune du Luberon – Oiseaux du Parc Naturel Régional
La foulque macroule (Fulica atra), plus rarement appelée "morelle", fait partie de la famille des rallidés qui comprend les foulques, les râles et les marouettes.

Réservez vite votre activité dans le Luberon!
Vous êtes en vacances dans le Luberon ? Nous avons sélectionné pour vous toutes les activités des Offices du Tourisme : Destination Luberon Coeur de Provence, Isle Sur la Sorgue Tourisme et Pays d'Apt Luberon !
Commandez vos brochures

Découvrez les brochures de nos partenaires pour préparer vos week-end et vacances : guide touristique, hébergement, randonnées, agenda...

Commandez
Newsletter

Bons plans, dernière minute, agenda, événement, vidéo, abonnez-vous à notre Super newsletter !

S'inscrire