Epeire diademe

Parmi la faune d’un écosystème riche et précieux du Luberon se trouve une espèce d’aranéide connue sous le nom d’épeire diadème. S’adaptant à un climat méditerranéen, c’est une petite araignée d’une espérance de vie de un an.
Réservez vite votre expérience dans le Luberon!
Vous désirez découvrir notre région grâce à des expériences ludiques et enrichissantes ? Vous êtes au bon endroit !

Souvent repérée dans les jardins, sous les feuillages et auprès des arbres, l’épeire diadème se distingue par sa tache en forme de croix blanche marquant son dos brun. Avec un abdomen gros et arrondi, une petite tête toujours projetée vers le bas, et quatre paires de pattes aux rayures rouges et brunes ; c’est une araignée de petite taille. Son mâle, remarquablement plus petit que sa femelle mesure environ 8 mm. La femelle mesure 18 mm. Elle est aussi reconnue sous le mon d’araignée porte-croix. Ce type d’araignée reconstruit systématiquement sa toile tous les jours. Pour une toile, l’épeire diadème peut produire 20 m de soie.

L’épeire diadème a un venin toxique pour capturer ses proies. Elle pourrait mordre une partie de peau sensible de l’homme dont la morsure peut atteindre l’intensité de la piqure d’une guêpe. Seulement, son venin est inoffensif chez les humains. La femelle est la plus agressive. Elle attaque les mâles qui l’approchent en dehors du moment où elle est réceptive. Dans sa vie, elle est favorable pour la fécondation quatre jours en moyenne en fin d’été. La femelle pond alors ses œufs, et les protège dans un cocon dans une écorce ou sous les feuillages. Elle meurt ensuite, sans attendre la période d’éclosion.

Epeire diademe


Commandez vos brochures

Découvrez les brochures de nos partenaires pour préparer vos week-end et vacances : guide touristique, hébergement, randonnées, agenda...

Commandez
Newsletter

Bons plans, dernière minute, agenda, événement, vidéo, abonnez-vous à notre Super newsletter !

S'inscrire