Le chêne pubescent, arbre truffier dans le Luberon

Découvrez le chêne pubescent, le massif forestier du Luberon abrite une population importante de ces chênes. On le plante souvent pour produire des truffes.

Page mise à jour le 31/05/2024

Le chêne pubescent est une des nombreuses variétés de chênes existantes. On le trouve en abondance dans le massif forestier du Luberon.

Le chêne pubescent est une variété de chêne qui s'enracine à grande profondeur dans un sol calcaire, suffisamment humide. Les conditions climatiques dans le Luberon conjuguées à la nature du sol sont parfaites pour son développement. Cela explique que le chêne pubescent soit très présent dans le massif forestier.

Les feuilles du chêne pubescent ne sont pas persistantes, comme celles du chêne vert, mais elle tombent au printemps et non en hiver :  les nouvelles feuilles qui commencent à pousser font tomber les anciennes.

L'arbre peut atteindre une hauteur de 25m et il peut vivre plusieurs siècles.  Le chêne pubescent ne craint ni les terrains arides ni les froids de l'hiver.

Un arbre au pied duquel poussent les truffes

Le chêne pubescent est également appelé « chêne truffier », puisque les truffes se développent naturellement et abondamment près de ses racines. La truffe préfère les terrains en pente et une altitude moyenne de 400m pour se développer, et c'est aussi l'altitude favorable à la croissance du chêne pubescent.

Le chêne pubescent étant extrêmement résistant au gel et au froid, il peut produire des truffes continuellement sur plusieurs années.

Cet arbre a besoin d'être taillé aux alentours de sa deuxième année de vie, afin que le feuillage soit aéré et régulier et  son pied doit pouvoir bénéficier d'une bonne exposition au soleil afin de favoriser le développement des truffes.

Lorsque l'arbre dépasse ses 20 ans, il est impératif de se pencher plus régulièrement sur l'entretien : couper les rameaux, éclaircir les branches. Un chêne pubescent trop touffu va perturber la trufficulture et peut entraîner une baisse de la production tant au niveau quantitatif que qualitatif.

Une truffière de chênes pubescents dans le Luberon

Quel est le meilleur arbre à truffe ?

Plusieurs espèces de chênes sont utilisées pour la culture des truffes, notamment le chêne pubescent (Quercus pubescens), le chêne pédonculé (Quercus robur), et le chêne vert (Quercus ilex).

Laissez votre avis avec un commentaire

Dans la même catégorie..

Genevrier dans le Luberon
Genevrier dans le Luberon

Le genévrier pousse abondamment dans le Luberon. Il présente un bois rose ou rouge brun odoriférant, comme le cèdre.

Roseau commun dans le Luberon
Roseau commun dans le Luberon

Le Roseau Commun (Phragmites australis), également appelé roseau à balais, est une plante vivace de la famille des Poacées.

L’olivier dans le Luberon, un arbre, un symbole
L’olivier dans le Luberon, un arbre, un symbole

L'olivier est un arbre emblématique du Luberon. Les champs d'oliviers y sont nombreux et l'huile d'olive produite est l'une des meilleures au monde .

La leuzée à cône du Luberon
La leuzée à cône du Luberon

Partons à la découverte de la leuzée à cône (leuzea conifera), plante vivace typique du Luberon et de Provence. Découvrez cette espèce protégée du Parc Naturel Régional du Luberon

<