Les écogestes pour préserver le Luberon

Découvrez les écogestes à adopter pour protéger le magnifique Luberon et son environnement. Agissons ensemble pour préserver cette région emblématique.

Page mise à jour le 21/05/2024

Bienvenue pour vos vacances en Pays d’Apt Luberon !

Vous serez accueillis chaleureusement au sein d’un territoire préservé au cœur d’un Parc naturel régional, le Luberon. L’Office de Tourisme et certains hébergeurs s’engagent dans des démarches de développement durable.

Vous aussi soyez acteurs de cette destination chère aux yeux de chacun !

1. Je m’implique pour économiser l’eau

• Je profite des ressources naturelles du territoire comme la piscine naturelle du plan d’eau d’Apt, seul plan d’eau du secteur, pour me baigner en juillet/août !

• J’adopte les écogestes préconisés par le Parc du Luberon « Économisons l’eau, chaque goutte compte ».

• Lors de mon séjour je m’informe sur les niveaux d’alerte sècheresse impliquant quelques règles à respecter sur vigieau.gouv.fr

• Je préserve la riche biodiversité des cours d’eau du Calavon et de l’Aiguebrun en évitant de piétiner les fonds. Dans l’Aiguebrun, notons la présence de la truite fario, du barbeau méridional ainsi que de l’écrevisse à pattes blanches. Gardons ces écosystèmes en bonne santé !


économiser l'eau

Ici, en Luberon, le gazon n’est pas vert mais plutôt jaune Pastis c’est pourquoi, dans les jardins, on privilégie les espèces méditerranéennes, moins consommatrices en eau.


Acheminée dans un tunnel de 2,8 kilomètres traversant de part en part le Petit Luberon, l’eau de la Durance irrigue les cultures de la Vallée du Calavon depuis 1987.

Les écogestes pour préserver le Luberon et son environnement
© Philippe Clin

Les écogestes pour préserver le Luberon et son environnement
Amandine Naulin © OTI Pays Apt Luberon

Les écogestes pour préserver le Luberon et son environnement
© Philippe Clin

2. Je m’implique pour protéger et respecter les espaces naturels

Ce paysage pour lequel vous avez choisi vos vacances est précieux donc à préserver impérativement !

• Je respecte les sites naturels et je reste sur les chemins balisés pour ne pas endommager la biodiversité. Je me procure des documents et ouvrages sur la faune et la flore du Parc du Luberon pour les découvrir.

• J’applique les conseils utiles de la « Luberon attitude » créés par le Parc du Luberon.

protéger la planète

• J’adopte les bons gestes pour lutter contre les risques d’incendie car la région est sèche. Si mes vacances sont entre le 15 juin et le 15 septembre, je m’informe tous les jours sur l’accès aux massifs forestiers pour connaître le niveau de risque : VERT, JAUNE, ROUGE et ROUGE EXTRÊME. Je trouve la liste des sites dérogatoires pour aller me promener dans le Vaucluse : en ligne sur risque-prevention-incendie.fr/vaucluse et par téléphone au 04 28 31 77 11 et dans les Alpes de Haute-Provence : en ligne sur risque-prevention-incendie.fr/alpes-hautes-provence/

Sur notre territoire, certains sites sont identifiés ENS (Espaces Naturels Sensibles). Il est conseillé d’emprunter les balades dédiées et de rester sur les chemins balisés « Chemin des Parcs » : les Ocres de la Bruyère, le Trou des Américains (Ocres de la Bruyère), le Chemin des Cèdres ou le Sentier du Portalas (Forêt des Cèdres) et le Vallon de l’Aiguebrun.


L’Office de Tourisme porte le projet Grand Site de France ! Pour préserver le Massif des Ocres, la Communauté de communes Pays d’Apt Luberon avec l’ensemble des communes, les partenaires touristiques du territoire et le Parc naturel régional du Luberon portent le projet visant à l’obtention du label Grand Site de France. Pour en savoir plus sur grandsiteocresluberon.fr

mines de bruoux

3. Je m’implique, je fais attention à mes déchets !

Comme à la maison, je fais le tri de mes déchets !

• Je demande aux propriétaires de mon logement de m’informer sur les consignes locales de tri.

• Je cherche les poubelles de tri ? Je sais immédiatement où elles se trouvent par rapport à mon hébergement en cherchant sur la carte du Sirtom !

• J’utilise une gourde réutilisable et si je n’en ai pas je peux m’en procurer une dans la boutique du bureau d’Apt.

tri des déchets

Des sacs de tri sont à disposition au Sirtom et chez votre hébergeur, s’il en a fait la demande ! Plus d'infos sur sirtom-apt.fr

4. Je m’implique auprès des producteurs locaux, je consomme local !

• Je privilégie les circuits courts, par exemple, sur le marché Paysan d’Apt le mardi matin.

• Je consulte la brochure « À vos paniers », éditée par le Parc naturel régional du Luberon, pour avoir la liste des producteurs et des artisans du territoire.

• J’utilise des sacs réutilisables en tissus, comme ceux en vente à la boutique du bureau d’Apt.

consommer local

Vous pouvez faire votre marché quasiment tous les jours en Pays d’Apt Luberon ! Retrouvez la liste sur luberon-apt.fr

Les écogestes pour préserver le Luberon et son environnement
© Philippe Clin

Les écogestes pour préserver le Luberon et son environnement
Amandine Naulin © Office de Tourisme Pays d'Apt Luberon

asperges du luberon
Amandine Naulin © Office de Tourisme Pays d'Apt Luberon

5. Je m’implique, je pose ma voiture et je profite des mobilités douces !

• Je me déplace à vélo et j’emprunte les nombreux itinéraires proposés : Ocres à vélo, Autour du Luberon à vélo, Gordes à vélo et la Véloroute du Calavon, idéale en famille !

• Je randonne via les itinéraires balisés « Chemin des Parcs » ou je découvre le parc en itinérance !

• Je recharge mon véhicule aux bornes électriques des communes d’Apt, Bonnieux, Céreste-en-Luberon, Gignac, Goult, Joucas, Rustrel, St-Saturnin-lès-Apt et Sivergues.

• Le Luberon sans voiture c’est possible, je consulte l’article de blog avec toutes les informations nécessaires... J’aurai droit à un petit cadeau si je lis bien cet article !

• Je me déplace le plus souvent possible en bus, je consulte les lignes ICI !
Pour me déplacer dans la ville d'Apt, j'utilise la navette au gaz Mobily !

vélo

À vélo électrique, je recharge ma batterie aux bureaux d’information d’Apt et de Bonnieux (bornes Bosch) ou dans les restaurants partenaires.


Si je voyage éco-responsable en train, j’arrive en gare d’Aix ou d’Avignon, je peux prendre un bus pour Apt pour 2,10 euros seulement et je visite les 450 km d’itinéraires cyclables à vélo électrique !

Les écogestes pour préserver le Luberon et son environnement
© Philippe Clin

6. Je m’implique : je consomme moins d’énergie

• Si j’utilise la climatisation ou le chauffage, je ferme les fenêtres de mon hébergement.

• En été, j’ouvre les fenêtres la nuit pour mon bien-être, pour rafraîchir l’ambiance et sentir le bon air du Luberon !

La commune de Lagarde d’Apt possède une centrale photovoltaïque, en effet, le Parc du Luberon affirme sa volonté d’encourager et d’accompagner le développement du solaire photovoltaïque sur son territoire.

consommer moins d'énergie


Laissez votre avis avec un commentaire

Dans la même catégorie..

5 astuces pour entretenir son jardin en automne !
5 astuces pour entretenir son jardin en automne !

5 astuces pour entretenir son jardin en automne et pour le préparer à l'hiver ! Découvrez les 5 conseils de LuberonFr, dans son rendez-vous vert.

10 photos de rues caladées dans le Luberon
10 photos de rues caladées dans le Luberon

Une rue caladée, encaladée ou en calade, ou plus simplement une calade, est une rue en pente pavée de pierres. On en trouve beaucoup dans le Luberon.

La fraise sur le devant des étals du Luberon - Délice printanier
La fraise sur le devant des étals du Luberon - Délice printanier

Alors que le printemps peint les paysages du Luberon de couleurs vives, un délice sucré occupe le devant des étals : la fraise. Elle fait saliver les papilles des gourmands !